André Hunebelle

Pas de roses pour OSS 117 (1968)

Photo dernier film André Hunebelle
Photo dernier film André Hunebelle

Biographie

Né en 1896, André Hunebelle fait l'Ecole Polytechnique avant de s'orienter vers des métiers, liés au 7ème art, mais plus artisanaux : il est tout à tour décorateur puis designer.

Hunebelle met en scène son premier film, intitulés Métier de fous, en 1948. Globalement tourné vers les comédies, il faudra attendre néanmoins 1952 et Monsieur Taxi (avec Michel Simon) pour qu'Hunebelle fasse réellement parler de lui. Il s'attaque alors l'année suivante à l'adaptation du classique de Dumas, Les Trois Mousquetaires, avec des acteurs comme George Marchal, Bourvil ou Gino Cervi. C'est Hunebelle qui met en valeur le potentiel comique d'un dénommé Louis de Funès dans la comédie Taxi, roulotte et corrida en 1958. Arrive la rencontre, en 1960, avec Jean Marais à l'issue du tournage de Le Bossu. Les deux hommes collaborront sur plusieurs autres films ( Le Capitan, Le miracle des loups, Les Mystères de Paris...).

En plein "boom" du film d'espionnage, et autour du succès de James Bond, Hunebelle s'attaque à la franchise OSS 117 dès 1963. Mais c'est avec Fantomas (1964) qu'il obtient, peut-être, le plus de succès au cours de sa filmographie. Hunebelle retrouve alors Jean Marais mais c'est Louis de Funès, qui vole littéralement la vedette au jeune premier dans son rôle du commissaire Juve. Si le succès du film, et de ses suites ( Fantômas se déchaîne, Fantômas contre Scotland Yard) ne se dément pas, l'ambiance froide entre De Funès et Marais provoque l'arrêt de la franchise. Hunebelle retrouve alors celle d'OSS 117 (Pas de roses pour OSS 117, 1968) puis se dirige vers les transpositions cinématographiques des Charlots (Les Quatre Charlots mousquetaires, Les Charlots en folie).

Hunebelle se retire alors progressivement du cinéma à la fin des années 70. Le réalisateur décède à Nice en 1985.
Lire la suite
André Hunebelle

Vidéos


Photos

A dernièrement tourné avec