Claude Piéplu

Le Roi et L'oiseau (2013)

Photo dernier film Claude Piéplu
Photo dernier film Claude Piéplu

Biographie

Claude Piéplu, de son nom complet Claude Léon Auguste Piéplu, est né à Paris en 1923, et s'est éteint le 24 mai 2006 à l'hôpital Sainte-Perrine Rossini à Paris.

Claude Piéplu découvre le théâtre très jeune, à la Comédie-Française. Il s'inscrit alors aux cours de théâtre de Maurice Escande. Engagé en 1944 au Théâtre des Mathurins, il joue aux côtés de Gérard Philipe et Maria Casarès. Il échoue par deux fois au concours du conservatoire de Paris et entre alors dans la compagnie Fabbri, qui monte, entre autres, Misère et noblesse, Le Bon Numéro, La Jument du roi, Les Joyeuses Commères de Windsor, La Folie Rostanov... Il jouera par la suite dans près de 175 pièces de théâtre.

Son premier rôle au cinéma est dans D'hommes à hommes (1948). On voit ensuite Claude Piéplu dans une quarantaine de films, notamment aux côtés de Louis de Funès, imposant son phrasé reconnaissable entre tous, son port distingué et son humour pince-sans-rire. Il tourne avec Costa-Gavras, Claude Chabrol, Bunuel, Henri-Georges Clouzot, Julien Duvivier... Il dit se sentir à l'aise dans "l'expression aérienne et distanciée de l'humour". Par la suite il tourne sous la direction de Contantin Costa-Gavras (Section spéciale), Edouard Molinaro (Hibernatus), Yves Robert (Clerembard), Claude Berri (Le Pistonné), Michel Audiard (Le Drapeau noir flotte sur la marmite), Claude Chabrol (Les Noces rouges), Luis Bunuel (Le Charme discret de la bourgeoisie, Le Fantôme de la liberté), Gérard Oury (Les Aventures de Rabbi Jacob), Denis de la Patellière (Prêtres interdits), C. Gion (C’est dur pour tout le monde, Le Pion), J. Seria (Les Galettes de Pont-Aven), Claude Miller (Dites-lui que je l’aime, La Meilleure Façon de marcher), Bertrand Blier (Calmos), Jacques Rouffio (Le Sucre) et Claude Zidi (Astérix et Obélix contre César).

Collectionneur, militant du théâtre vivant, antinucléaire, il est membre du comité de parrainage de la Coordination française pour la Décennie de la culture de paix et de non-violence, et également membre du Conseil mondial de la paix. En 2000, il arrête sa carrière d'acteur, le cinéma et la télévision et prend sa retraite.

Au théâtre, Claude Piéplu commence sa carrière au Théâtre des Mathurins dans Federigo (1945), entre à la compagnie Renaud- Barrault (1947-48), et entre à la compagnie Fabbri (1956-62), au TNP (1964) et dans plusieurs théâtres parisiens. Il a travaillé sous la direction de J-L Cochet, Claude Régy, Peter Ustinoff, G. Vergez, Peyrou, Jacques Seiler ou encore Jean-Christian Grinevald. Claude Piéplu a également joué et mis en scène Six heures plus tard de M. Perrier et Rendez-vous dans cinquante ans.

On a aussi souvent pu le voir à la télévision, notamment dans Candide, Les Fiancés de loches, Le Rabat Joie, La Bataille navale, Merci Bernard, Palace, Parlons français de Eugène Ionesco, ou encore Le Coupable de Roger Hanin. Il est aussi connu pour avoir narré les aventures de Shadoks, des années durant.
Lire la suite
Claude Piéplu

Vidéos


Photos