Daniele Luchetti

Ton absence (2014)

Photo dernier film Daniele Luchetti
Photo dernier film Daniele Luchetti

Biographie

Né à Rome, petit fils d'un peintre et fils d'un écrivain, Daniele Luchetti suit d'abord la voie familiale et commence des études en Lettres et Histoire de l'Art. Ami de Nanni Moretti, il fait une courte apparition dans Bianca (1983) avant de devenir son assistant réalisateur sur La Messe est finie en 1985 et de rempiler en tant qu'acteur pour Palombella rossa en 1989.

Ces diverses expériences lui donnent envie de passer derrière la caméra, ce qu'il fait en 1988 avec Domani, Domani qui lui permet de remporter le "Donatello" (équivalent local de nos Césars) du meilleur nouveau réalisateur. Son deuxième long-métrage, La Semaine du sphinx, est l'occasion pour lui de rendre un hommage à un de ses maîtres, François Truffaut.

C'est pourtant avec Le Porteur de serviette, en 1991, que Luchetti assoit sa réputation. Cette évocation à la Rosi de la corruption politique en Italie à la fin des années 80, le place parmi les réalisateurs les plus appréciés de sa génération. Il enchaîne ensuite les succès publics, avec un peu moins de réussite esthétique (Arriva la bufera en 1993, L'école), puis fait un petit détour par le documentaire avec le projet collectif : Un autre monde est possible.

Cinéaste engagé comme beaucoup d'autres de sa génération (Francesca Comencini, Matteo Garrone, etc.), il opère son retour à la fiction avec Dillo con parole mie qui constitue un échec au box-office. Ce n'est qu'avec la chronique politico-nostalgique Mon frère est fils unique, présentée dans la section "Un certain regard" lors du festival de Cannes 2007, et inspirée du roman d'Antonio Spandrels "Il fasciocomunista", qu'il retrouve le succès.
Lire la suite
Daniele Luchetti

Vidéos


Photos