Doris Roberts

Les Zintrus (2009)

Photo dernier film Doris  Roberts
Photo dernier film Doris  Roberts

Biographie

Doris Roberts est née le 4 novembre 1930 à St. Louis, dans le Missouri (Etats-Unis). 

Elle est surtout connue pour son rôle dans Tout le monde aime Raymond. Elle a reçu quatre Emmy Awards pour sa prestation dans cette série, plus un cinquième pour son interprétation d’une SDF dans St. Elsewhere.

En hommage à sa longue et brillante carrière, une étoile à son nom a été gravée le 10 mars 2003
sur Hollywood Boulevard, et St. Martin’s Press a publié en avril de la même année ses mémoires, "Are You Hungry, Dear ?", qui sont immédiatement devenues un best-seller.

Doris Roberts a débuté à Broadway en 1955 dans un classique de William Saroyan, The Time of Your
Life. L’année suivante, elle est la doublure d’une des plus grandes comédiennes de la scène américaine,
Shirley Booth, dans Desk Set. Elle décide de faire une formation professionnelle et suit les cours de l’Actors Studios avec Marilyn Monroe, Kim Stanley et Maureen Stapleton. Doris Roberts a joué dans de
nombreuses productions à Broadway et off-Broadway, dont It’s Only a Play, The American Dream, The Death of Bessie Smith, The Office, Marathon 33, The Color of Darkness, The Secret Affairs of Mildred Wild, The Natural Look, Last of the Red Hot Lovers, Cheaters, et Bad Habits.

Après avoir été détournée des scènes de Broadway par Lily Tomlin pour jouer dans sa série The Lily Tomlin Comedy Hour, Doris Roberts devient une des plus grandes stars du petit écran et interprète plusieurs rôles récurrents dans des séries célèbres comme Les enquêtes de Remington Steele, dans laquelle elle jouait Mildred, la secrétaire du détective, et Tout le monde aime Raymond. Elle a fait des
apparitions dans Les rues de San Francisco, Les accusés, Soap, La fête à la maison, Arabesque, St. Elsewhere, La croisière s’amuse, Cagney et Lacey, Larry et Balki, Baretta, Médecins d’aujourd’hui, Dream On, L’île fantastique, Maggie, Notre belle famille, La maison en folie, Walker, Texas Ranger etc. Elle a aussi joué dans de nombreux téléfilms.

Au cinéma, Doris Roberts a joué dans No way to treat a lady de Jack Smight, Au bout de la nuit de Jack Garfein, Pieds nus dans le parc de Gene Saks, avec Robert Redford et Jane Fonda, A new leaf de et avec Elaine May et Walter Matthau, Petits meurtres sans importance d’Alan Arkin, Un détective à la dynamite de David Lowell Rich, avec Kirk Douglas, Les tueurs de la lune de miel de Leonard Kastle, Des amis comme les miens d’Otto Preminger, Le brise coeur d’Elaine May, Les pirates du metro de Joseph Sargent, avec Walter Matthau et Robert Shaw, The rose de Mark Rydell, avec Bette Midler, Bonjour les vacances de Harold Ramis, Number one with a bullet de Jack Smight, Le sapin a les boules de Jeremiah Chechik, Used people de Beeban Kidron, avec Shirley MacLaine et Marcello Mastroianni, Chassé-croisé de Warren Leight, avec Matthew Broderick et Jeanne Tripplehorn, The grass harp de Charles Matthau, avec Piper Laurie, Sissy Spacek, Walter Matthau et Edward Furlong, La légende de Brisby de Dick Sebast, My giant de Michael Lehmann, avec Billy Crystal, All other the guy de Julie Davis, Dickie Roberts : ex-enfant star de Sam Weisman, Crazy party de Nicholaus Goosen, Voyeur.com d’Eric Steven Stahl, avec Rosanna Arquette et Beau Bridges, et Mamma mia ! de Phyllida Lloyd, avec Meryl Streep, Amanda Seyfried, Pierce Brosnan et Stellan Skarsgard. Elle a tourné également Another harvest moon de Greg Swartz, avec Ernest Borgnine et Piper Laurie.

Doris Roberts consacre son temps libre à des associations caritatives comme Children Affected By AIDS et Puppies Behind Bars en tant que militante et fondatrice. Durant 5 ans, elle a produit l’événement A Night of Comedy qui a réuni les plus grandes stars comiques afin de collecter des millions de dollars pour Children Affected By AIDS. Avec Puppies Behind Bars, Doris Roberts a rendu aux détenus un peu d’humanité et un certain sens des responsabilités en leur donnant des chiots qu’ils forment à devenir des chiens pour aveugles ou handicapés. Elle a reçu un Award of Recognition en tant que présidente du S.T.A.G.E. (Southland Theatre Artists Goodwill Event), le plus vieil événement organisé pour récolter des fonds pour le SIDA, en 2008, lors de la 24e édition. Doris Roberts lutte aussi contre la discrimination des acteurs âgés. En 2002, elle a fait les gros titres des journaux en témoignant devant le comité spécial contre l’âgisme du sénateur John Breaux à Washington.

Malgré son emploi du temps chargé, elle a accepté l’offre du Département d’Etat de devenir ambassadrice culturelle et de voyager dans les pays sous-développés partout dans le monde pour parler d’espoir. Cette fonction lui a été confiée fin 2004 par le Secrétaire d’Etat Colin Powell au cours d’une cérémonie à Washington.
Lire la suite
Doris  Roberts

Vidéos


A dernièrement tourné avec