Elio Petri

L'assassin (2012)

Photo dernier film Elio Petri
Photo dernier film Elio Petri

BIOGRAPHIE

Né à Rome lors d'une année fatidique (1929, celle de la première crise mondiale), Elio Petri est issu d'une famille modeste. Renvoyé de son école religieuse pour des raisons politiques, il commence une carrière de militant politique, journaliste, et mène des activités culturelles en lien avec le parti communiste... qu'il finit par quitter en 1956.

Il devient l'assistant directeur de Giuseppe De Santis (Riz amer), puis scénariste sur La Fille sans homme (1953), Jour d'amour (1955),  La Garçonnière (1960). Il restera toujours attaché, personnellement et politiquement, au style de De Santis, ainsi qu'aux polars basés sur des faits réels, sur les notions d'exclusion et de vies déchirées. Petri devient reconnu en tant que réalisateur dans les années 60 avec des oeuvres telles que La dixième victime ou Haute fidélité, Todo modo et Le buone notizie.

La consécration arrive enfin en 1967 où  il reçoit le prix du scénario à Cannes pour A chacun son . Petri retrouve Gian Maria Volonte en 1970 pour ce que beaucoup considèrent comme le chef d'oeuvre du réalisateur : La classe ouvrière va au paradis qui obtient la Palme d'Or tant convoitée. Toute son oeuvre se sera basée sur  les rouages psychologiques observés chez les hommes du pouvoir et le danger du conformisme en matière de politique, culture et technologie. 

Ce grand cinéaste décède le 10 Novembre 1982 à Rome, des suites d'un cancer.
Elio Petri