Franck Mancuso

R.I.F (Recherches dans l'interêt des Familles) (2011)

Photo dernier film Franck Mancuso
Photo dernier film Franck Mancuso

Biographie

Franck Mancuso par lui-même :

"J'ai été flic pendant vingt ans à la Police Judiciaire, Brigade des Stupéfiants, Division Nationale Anti-Terroriste et Office Central de Répression du Banditisme. Après deux décennies de bons et loyaux services, j'ai quitté la police avec quelques histoires en magasin. Je suis venu au cinéma par hasard. En 1990, alors que je travaillais au Quai des Orfèvres, léquipe de «Commissaire Moulin» tournait dans nos locaux. De rencontres en suggestions, je suis devenu consultant. Au fil des mois, mon implication était de plus en plus grande, et on m'a proposé d'aller plus loin en travaillant directement sur la création des histoires. Le premier épisode que j'ai coécrit s'intitulait « Les Zombies », et s'inspirait directement du groupe auquel j'appartenais. J'écrivais un ou deux épisodes par an parce que cela me plaisait. Même si cela me permettait de sortir de mon
milieu « poulet », je n'avais pas l'intention d'en faire mon métier et encore moins de réaliser. En 2000, après plusieurs de ces expériences très formatrices, on m'a proposé d'écrire un épisode tout seul. Je venais d'avoir 40 ans, j'allais avoir un enfant, je sentais le virage venir et j'ai vu cela comme un signe. Je me suis jeté à l'eau. Il ne m'était plus possible de mener de front mon
travail à la police et l'écriture. Je me suis donc mis en disponibilité. J'ai eu la chance que cet épisode fasse un très bon score d'audience et entraîne d'autres commandes. J'ai donc prolongé ma disponibilité et les choses se sont enchaînées, jusqu'à ma participation au scénario de 36, QUAI DES ORFEVRES.

Durant vingt ans, j'ai été confronté à beaucoup d'affaires comme celle qui m'a servi de base pour écrire CONTRE-ENQUETE. En ce qui me concerne, les homicides d'enfants sont les plus horribles. Je me suis souvent mis à la place de ces familles. Je me suis demandé ce que je ressentirais dans leur situation, comment je réagirais. L'histoire de Malinowski est une projection de ce que j'ai imaginé, de ce que j'ai redouté et de tout ce que j'ai vécu. Cest une fiction au confluent de bien des réalités
humaines, et j'ai eu vingt ans pour en mesurer la réalité et l'intensité. Cette histoire est née à la croisée d'une expérience de flic, d'une affection de père et d'une envie de raconter les histoires.
Comme le dit le personnage de Malinowski : « Pour ne pas devenir fou, on oublie, on pardonne ». Mais lui est écartelé entre sa douleur de père et son professionnalisme de flic. En tant que policier, vous êtes toujours confronté au pire, dans des proportions bien plus élevées que celles d'une vie normale. Pour tenir, pour durer, il est conseillé de laisser son travail au vestiaire lorsque l'on rentre chez soi.
Vivre des événements dramatiques dans la journée et ne pas en parler à mes proches ne m'a jamais posé de problème. Il faut juste avoir la chance d'être équilibré. Mais si ce genre de drame fait irruption dans votre vie à vous.
L'écriture a été la partie la plus impliquante d'un point de vue émotionnel. Je me suis projeté dans le personnage de Malinowski. Seul devant mon ordinateur, je me suis remémoré toutes les expériences vécues, les visages, les faits qui venaient de tellement d'affaires, et tous les sentiments dont je n'avais parfois même pas pris conscience sur l'instant. Quand on a été flic pendant vingt ans, que l'on écrit, que l'on va réaliser, et qu'on est soi-même père d'un enfant de six ans, on s'implique
évidemment énormément."

Contre-enquête avec Jean Dujardin sort le 7 mars 2007.
Lire la suite
Franck Mancuso

Vidéos


A dernièrement tourné avec

Yvan Attal

Stéphane Monnereau

Pascal Elbé

Bertrand Barthélémy

Armelle Deutsch

Marion Marquand

Talid Ariss

Théo Monnereau

Agnes Blanchot

Charlène Riback