Jacques Brel

Brel (1982)

Photo dernier film Jacques Brel
Photo dernier film Jacques Brel

Biographie

Jacques Brel est né en Belgique en 1929.

Peu intéressé par l'école, le jeune Brel rejoint vite l'entreprise familiale sous les conseils pressants de son père. Comme pour l'école, Brel est plus intéressé par "La Franche cordée", troupe théâtrale amateur, que par le travail qu'il occupe. Il joue dans quelques pièces de théâtre puis envisage de quitter la cartonnerie de son père, pour se consacrer soit à l'élevage de poules... soit à la chanson. On connaît la suite.

Dès 1952, Jacques Brel interprète quelques titres qu'il a écrit mais la force, violente il faut dire, de ses textes est mal reçue par ses proches. Dès 1953, il part pour Paris. Les premiers temps sont durs pour l'apprenti-chanteur: son père lui coupe les vivres, il donne à la sauvette quelques cours de guitares et des tours de chants dans plusieurs cabarets (dont 'Les Trois baudets"). L'accueil est tiède.  

Se débarrassant progressivement de la guitare pour un récital piano-voix, Brel commence à avoir un début de succès public. Il va falloir attendre 1957 pour que Brel puisse connaître enfin la reconnaissance: son second 33 tours (Quand on a que l'amour) remporte le grand Prix Charles-Cros. Dès lors, depuis son deuxième passage à l'Olympia jusqu'à Bobino, Brel devient un véritable homme de scène. C'est bien simple: il ne chante pas, il vit ses chansons. Réarrangées par François Rauber (piano) et Gérard Jouannest (chef d'orchestre), ses chansons deviennent plus que des chansons: des morceaux de poésie offertes à tous.

En 1959, Jacques Brel réalise un tour de force avec sa chanson La valse à 1000 temps, où son chant s'accélère en mesure avec le rythme. Chanson symbole puisqu'elle marque le début d'une gloire où les tournées s'enchainent, avec tous les abus qui en décousent. De 1959 à 1967, Jacques Brel tourne en France, en URSS, aux Etats-Unis et offre les plus belles chansons de son répertoire: Ne me quitte pas, Les bonbons, Ces gens-là, Jef, La chanson des vieux amants, Au suivant…

Il décide d'arrêter la chanson pour se consacrer à la comédie (Les Risques du Métier, Mon Oncle Benjamin ou L’Emmerdeur) et s'essayer à la réalisation (Franz et Far West). Sa dernière apparition sur scène fut en 1968 dans le merveilleux "L’Homme de la Mancha". Mais, en 1974, Brel apprend qu'il est atteint d'un cancer du poumon. Il se retire aux Marquises puis retourne, en 1978, à Paris pour y enregistrer son dernier album. Il meurt le 09 octobre de la même année. Son corps est rapatrié aux Marquises. 

Grande figure de la chanson avec Georges Brassens et Léo Ferré, capable de disserter sur l'amour, la mort que sur la satire sociale, Jacques Brel demeure une source intarissable d'inspirations pour de nombreux artistes. Parue en 2003, une compilation du répertoire de l'artiste regroupe de célèbres talents tels que M, Noir Désir, Zebda ou Bénabar.
Lire la suite
Jacques Brel

Vidéos


Photos

A dernièrement tourné avec