Jérôme Soubeyrand

Ceci est mon corps (2014)

Photo dernier film Jérôme Soubeyrand
Photo dernier film Jérôme Soubeyrand

Filmographie


#Moscou-Royan

|
2018| 1h23min (Comédie)

sortie le: 21 novembre 2018

Olga, russe, 30 ans, a obéit aux ordres de ses parents en laissant de côté ses passions, pour poursuivre des brillantes études. Elle est désormais expatriée à Paris, dans un groupe international, et est plus que jamais obnubilée par sa promotion. A l’aube de l’été, Olga reçoit enfin une convocation de sa maison mère à Moscou. Un rendez-vous tant attendu qui va réveiller ses vieux démons ! Il n’en faut pas moins pour que Muriel, sa meilleure amie, défie Olga de trouver sa voix entre le « socialement acceptable » et ses plus profonds désirs inavoués. Olga devient farouchement décidée à utiliser les nouvelles technologies pour révolutionner son quotidien...

Ceci est mon corps

|
2014| 1h34min (Drame)

de:

sortie le: 10 décembre 2014

Un curé tombe amoureux d'une actrice névrosée dans un stage de thérapie, monte à Paris tenter sa chance auprès d'elle et découvre l'auberge espagnole de l'amour et de la sexualité. Parallèlement à la fiction, l'auteur interroge Michel Serres et Michel Onfray sur les épîtres de Saint Paul ou les fondements de la séparation du corps et de l'esprit dans le christianisme, et se prête à une séance de psychanalyse transgénérationnelle avec Bruno Clavier, spécialiste du genre, qui interroge avec lui le secret de famille : sa grand-mère est une fille de curé...

Quelque chose à te dire

|
2009| 1h40min (Comédie dramatique)

de:

sortie le: 27 mai 2009

La famille Celliers est une famille ordinaire : tous les membres qui la composent sont complètement timbrés. Mady, mère au foyer, la soixantaine éclatante, passe la majeure partie de son temps à dire des horreurs de ses deux filles et de son mari, Henry, ancien grand patron, être étrange qui régresse bizarrement depuis son départ à la retraite. Antoine, le frère aîné, chef d’entreprise incapable de gérer une société, enchaîne faillite sur faillite tandis qu’Alice, sa soeur, peint compulsivement, entre deux avortements, des madones dépressives et toxicomanes. Quant à Annabelle, infirmière dans une unité de soins intensifs, elle tente désespérément de sauver ses proches en leur prédisant l’avenir dans les cartes.

Tout irait dans le meilleur des mondes chez les Celliers si Alice ne croisait pas ''par hasard'', un soir de déprime, Jacques, flic solitaire et désabusé, grain de sable qui viendra gripper les rouages parfaitement huilés de leurs névroses familiales. Tout éclatera... pour le meilleur ou pour le pire.