Michel Bouquet

L'Origine de la violence (2016)

Photo dernier film Michel Bouquet
Photo dernier film Michel Bouquet

Biographie

Après ses études, il enchaîne les petits métiers : apprenti pâtissier, mécanicien-dentiste, manutentionnaire, employé de banque... pour aider sa mère seule a élever ses enfants, son père étant prisonnier de guerre.

Un jour de 1943, alors que sa mère le croit à la messe, Michel Bouquet se rend chez Maurice Escande, sociétaire de la Comédie-Française, qui lui propose de suivre ses cours. Intégrant le Conservatoire d'art dramatique de Paris en compagnie de Gérard Philipe, il sera un compagnon de la première heure de Jean Anouilh et André Barsacq au Théâtre de l'Atelier, puis de Jean Vilar au TNP et à la création du Festival d'Avignon. Il débute sur les planches en 1944 dans La Première étape, puis obtient son premier rôle principal dans Roméo et Jeannette de Jean Anouilh.


En 1946, Caligua de Camus le fait connaître du grand public et dès lors il ne cessera plus de jouer. Parmi les célèbres prestations sur scène de Michel Bouquet notons: En attendant Godot en 1978, et Fin de partie en 1995 de Samuel Beckett, le Neveu de Rameau de Diderot en 1984, la Danse de mort de Strindberg également en 1984, Le Roi se meurt de Ionesco en 1994, les Côtelettes, de Bertrand Blier, Avant la retraite en 1998 de Thomas Bernhard ou encore À torts et à raison en 2000 de Ronald Harwood. On le voit aussi dans No man's land de Pinter.

Il n'a jamais cessé de marquer de son talent les pièces et les films auxquels il participe.
 
En 1976 il reçoit le prix du Syndicat de la critique pour Monsieur Klebs et Rosalie de René de Obaldia, et en 2002 le César du meilleur acteur pour Comment j'ai tué mon père d'Anne Fontaine, pour son rôle de père qui revient et qui bouleverse la vie de son fils. Il fait sa première apparition au cinéma dans Monsieur Vincent de Maurice Cloche en 1947, aux côtés de Pierre Fresnay et Jean Carmet entre autres. Il clame souvent qu'il préfère le théâtre au cinéma mais il est aimé de ce dernier. Il est souvent présent dans les oeuvres filmiques de Claude Chabrol et de François Truffaut.

Il joue à la perfection, des rôles complexes et des personnages équivoques et ombrageux. Sa silhouette ronde, son visage d'ascète et sa voix grave, lui confèrent une grande singularité et une vraie profondeur. L'étendue de son talent est immense et il est  aussi à l'aise dans la comédie que dans le drame. En 1997 Michel Bouquet est nommé professeur au Conservatoire National d'Art Dramatique de Paris.

Souvent distingué dans son métier il reçoit de nouveau le César du meilleur acteur en 2006 pour son interprétation de François Mitterrand dans le film Le Promeneur du Champ-de-Mars. La même année, on lui remet le Grand Prix In Honorem de l'Académie Charles Cros.

Il a joué également dans de nombreuses séries et téléfilms, notamment dans Les Cinq Dernières Minutes avec Raymond Souplex, ou dans Maigret avec Bruno Cremer.


Les passionnés peuvent retrouver son portrait dans Michel Bouquet, conversation sur le theatre, un documentaire de 52mn, réalisé par Fabienne Pascaud et Thierry Thomas.

Lire la suite
Michel Bouquet

Filmographie


A dernièrement tourné avec