Nelly Kaplan

Plaisir d'amour (1991)

Photo dernier film Nelly Kaplan
Photo dernier film Nelly Kaplan

Biographie

Née à Buenos Aires en 1936, Nelly Kaplan fait d'abord des études de Sciences Economiques en Argentine. Passionnée de cinéma, elle les interrompt soudainement pour venir à Paris représenter la jeune cinémathèque argentine à un congrès international. Elle y reste et devient correspondante de différents journaux argentins. En 1954, elle fait une rencontre décisive avec Abel Gance, qui lui permet de faire un premier stage sur le tournage de La Tour de Nesle.

Elle devient son assistante pour le tournage et le montage du programme Magirama (triple écran) en Polyvision puis, toujours aux côtés d'Abel Gance, elle collabore à Austerlitz. Il lui confie la réalisation de toutes les scènes d'action de la 2ème équipe lors du tournage de son film Cyrano et d'Artagnan. Entre-temps, elle publie sous son nom et à propos du Magirama : Le Manifeste d'un art nouveau, préfacé par Philippe Soupault. Elle publie aussi en 1960 un reportage de tournage : Le Sunlight d'Austerlitz.

Dès 1961, elle entreprend la réalisation de toute une série de courts-métrages d'art qui sont présentés avec succès dans le monde entier et remportent de nombreux prix dans différents festivals internationaux, parmi lesquels : "Gustave Moreau", analyse magistrale du peintre de génie qui est à l'origine de la presque totalité de l'art moderne, "Rodolphe Bresdin", le graveur, "Dessins et merveilles", sur les carnets de croquis de Victor Hugo, ou encore "Les années 25", "La Nouvelle Orangerie", "Abel Gance hier et demain", "A la source, la femme aimée", tiré des carnets secrets du peintre André Masson.

En 1965, sous le pseudonyme de Belen, elle publie chez J.J Pauvert un recueil de nouvelles "Le réservoir des sens", qui obtient un très grand succès public et critique. En 1967, lors de la rétrospective organisée au Grand Palais pour les 85 ans de Picasso, elle réalise un moyen-métrage en couleurs, Le regard Picasso (Lion d'Or au Festival de Venise). En 1968, elle écrit en collaboration avec Claude Makovski, le scénario du film La fiancée du pirate, qu'elle réalise en 1969.

En collaboration avec Claude Makovski et René Guyonnet, elle écrit l'adaptation de Papa, les petits bateaux..., qu'elle tourne pendant l'été 1971. En 1972, elle publie Le Collier de Ptyx, cinéroman, et en 1974 Un manteau de fourire ou les mémoires d'une liseuse de draps (Ed. J.J. Pauvert). Le livre connaît des problèmes avec une censure pudibonde. En 1974, Nelly Kaplan co-signe le scénario et les dialogues du film de Claude Makovski Il faut vivre dangereusement, qu'elle produit également. En 1976, elle écrit avec Jean Chapot le scénario de Néa qu'elle tourne en Suisse et à Paris en mars 1976.

En 1979, elle co-signe avec Jean Chapot et Claude Makovski "Charles et Lucie" qu'elle tourne au printemps de la même année. En 1980, 81, 82, elle co-signe le scénario de plusieurs téléfilms réalisés par Jean Chapot, parmi lesquels Un fait d'hiver, Livingstone, Ce fut un bel été. En 1983, elle écrit et réalise Abel Gance et son Napoléon. Ce film a été sélectionné pour le Festival de Cannes 1984, sélection officielle Un certain regard. En 1984, elle co-signe le scénario du Regard dans le miroir, réalisé par Jean Chapot (Grand Prix de la Fondation de France). En 1985, elle réalise Pattes de Velours, à partir d'un scénario original co-écrit avec Jean Chapot. Pierre Arditi, Michel Bouquet, Bernadette Lafont, Caroline Sol et Roger Carrel sont les interprètes.

En 1990, elle co-écrit avec Jean Chapot le téléfilm Les Mouettes réalisé par ce dernier (Record absolu d'audience en France pour un téléfilm). En 1990-91, elle écrit et réalise Plaisir d'amour avec Pierre Arditi, Françoise Fabian, Dominique Blanc, Heinz Bennent et Pierre Dux. Ce film, dont le scénario a été écrit en collaboration avec Jean Chapot, a été produit par Claude Makovski, Cythère Films. Co-scénariste du téléfilm de Jean Chapot Honorin et la Lorelei, ils obtiennent un nouveau record d'audience en novembre 1992. Le film a obtenu 4 nominations aux 7 d'Or.

En 1992, elle co-écrit avec Jean Chapot le scénario de Polly West est de retour, que ce dernier réalise. En 1993, elle co-écrit avec Jean Chapot le quatrième volet de la "saga" de Sainte Apolline, Honorin et l'Enfant prodigue, réalisé par Jean Chapot. En 1994, elle écrit, à la demande du British Film Institute pour leur collection B.F.I. Classics, un essai sur le film Napoléon d'Abel Gance.

Fin 1997 et début 1998, Nelly Kaplan écrit pour et avec Jean Chapot le scénario du téléfilm La Petite Fille en Costume Marin, diffusé par France 2. Mars 1998 : Parution de son roman Aux Orchidées Sauvages. Novembre 1998 : Parution de son roman Un Manteau de Fou Rire.

Ses films ont été présentés dans de nombreux festivals internationaux et distribués sur tous les continents. Sociétaire de la SACD, elle a fait partie à plusieurs reprises de son conseil d'administration en tant que membre de la Commission Cinéma. Nelly Kaplan collabore régulièrement à l'émission Des Papous dans la Tête, sur France Culture. Elle a assuré pendant plusieurs années la chronique Cinéma dans le Magazine Littéraire. Nelly Kaplan est Commandeur des Arts et des Lettres, Officier dans l'Ordre National du Mérite, Chevalier de la Légion d'Honneur, et Académicienne de l'Académie Alphonse Allais…
Lire la suite
Nelly Kaplan

Vidéos


Photos

A dernièrement tourné avec