Orson Welles

Macbeth (2014)

Photo dernier film Orson Welles
Photo dernier film Orson Welles

Biographie

Le jeune Orson commence par faire de la radio. Il est très connu pour la qualité de ses adaptations radiophoniques d'oeuvre telles que Dracula ou encore La guerre des mondes... dont beaucoup d'Américains penseront en écoutant l'émission que, réellement, les Martiens débarquent.  Ce sera le chaos dans New York.

En 1941, Orson Welles est engagé par la RKO. Il a 26 ans et dispose d'une liberté inédite pour son premier film. Citizen Kane révolutionne tout le cinéma mais c'est un échec commercial complet. La splendeur des Amberson sort l'année suivante mais, tout comme Kane, en dépit de ses indéniables qualités esthétiques et dramatiques, le public ne suit toujours pas. Entretemps, Welles épouse Rita Hayworth ( la star de Gilda), dirige Le criminel  (1946) sur un scénario du réalisateur John Huston. Malgré le fait que Welles n'approuve pas ce film, il remporte l'Oscar du meilleur scénario ainsi que Lion d'or du Festival de Venise.

1948 est l'année de La Dame de Shanghaï qui fait scandale pour la coupe courte de Rita Hayworth. Mal distribué par la Columbia, le film ne trouve pas son public. Welles trouve des financements pour son adaptation de Macbeth qui est, une fois de plus, un échec commercial. Il faut attendre quatre ans pour retrouver Orson Welles qui adapte à nouveau une oeuvre de Shakespeare : tourné au Maroc, Othello (1952) connait de nombreux soucis de tournage, maintes fois interrompu pour des raisons d'argent. Malgré tout Othello remporte le grand Prix au festival de Cannes. La soif du Mal sort en 1958 avec une vision différente de celle du réalisateur.

Welles s'attaque à une version de Don Quichotte mais qui restera inachevée. Il adapte Le Procès de Kafka puis Falstaff. Une histoire immortelle est l'un de ses derniers films. Très court, il met aussi en scène Jeanne Moreau. Il tentera plusieurs projets mais dont beaucoup ne verront pas le jour. Welles se contente alors de faire l'acteur dans beaucoup de films ( La Ricotta de Pier Paolo Pasolini, Casino Royale de John Huston et Ken Hughes, La Décade prodigieuse de Claude Chabrol, L'Île au trésor de John Hough...). Il meurt en 1985 et laisse une oeuvre très influente sur tous les cinéastes du monde.
Lire la suite
Orson Welles

Filmographie