Paddy Breathnach

Viva (2016)

Photo dernier film Paddy Breathnach
Photo dernier film Paddy Breathnach

BIOGRAPHIE

Le réalisateur irlandais Paddy Breathnach a co-fondé Treasure Films avec Robert Walpole en 1992. Les deux hommes ont produit une grande variété de projets pour le grand comme pour le petit écran.

Après avoir remporté le Prix spécial du Jury au Festival du Fim de Cork pour son court métrage A Stone of the Heart, Paddy Breathnach a réalisé son premier long métrage en 1994, Ailsa, d’après une histoire de Joseph O’Connor. Le film a obtenu plusieurs prix, dont celui du Meilleur Premier Film au Festival de San Sebastian.

Il a signé son deuxième long métrage en 1997, Irish Crime, un road movie noir interprété par Brendan Gleeson et Peter McDonald et écrit par Conor McPherson, qui a rencontré un grand succès. Le film a été présenté en avant-première au Festival de Cannes avant d’obtenir 4 prix internationaux, dont celui du Meilleur Jeune Réalisateur au Festival de San Sebastian, du Meilleur Réalisateur au Festival de Thessalonique et du Meilleur Film au Festival de Bogota. Irish Crime a également été sélectionné au Festival de Sundance et s’est classé en tête du box-office irlandais dès sa sortie.

En 2001 sort Coup de Peigne, une comédie d’humour noir interprétée par un casting international comptant notamment Josh Hartnett, Alan Rickman, Natasha Richardson et Rachel Leigh Cook. En 2002, Paddy Breathnach a fait équipe avec le scénariste Pearse Elliott pour la comédie Man about Dog, l’un des plus gros succès de l’histoire du cinéma indépendant irlandais.

En tant que producteur, Paddy Breathnach a travaillé sur le documentaire couronné en 1999 Southpaw – The Francis Barrett Story, réalisé par Liam McGrath, qui s’intéressait à un représentant de l’Irlande aux Jeux Olympiques d’Atlanta, et a été sélectionné au Festival de Sundance. Il a aussi produit le film dramatique The Mighty Celt en 2005, écrit et réalisé par Pearse Elliott et interprété par Robert Carlyle et Gillian Anderson.

En 2008, il réalise Shrooms, un film d'épouvante à la recette singulière : une forêt glauque, des champignons hallucinogènes et une grosse dose suspens.