Rutger Hauer

24H Limit (2018)

Photo dernier film Rutger Hauer
Photo dernier film Rutger Hauer

Biographie

Né à Breukelen, aux Pays-Bas, le jeune Rutger Hauer n'est pas un ami des règlements et des structures étatiques. Peu assidu à l'école, il efefctue quelques larcins, en répond devant la justice, avant de se lancer dans la carrière de marin. Il traverse ainsi plusieurs vies (militaire, étudiant, poète, vagabond) avant de se fixer définitivment dans la carrière d'acteur au milieu des années 60.

Après quelques petits rôles à la télévision, il rencontre Paul Verhoeven, alors cinéaste en devenir, qui lui propose une expérience hors du commun. Il en résulte son premier film, Turkish Delices, en 1973, trip sous acide d'un couple vivant des expériences sexuelles border-line. Le film permet aux deux larrons de se faire connaître dans le monde du cinéma d'auteur et ils enchaînent ensemble une collaboration de plusieurs films dont Spetters (1980) et la fresque européenne La Chair et le sang (1985) qui leur met un pied à Hollywood.

Acteur puissant, habité d'une fougue peu commune, son regard clair et profond lui permet de mettre à profit sa stature ambiguë d'ange démoniaque. Il peut ainsi joue ainsi les dangereux psychopates (Hitcher en 1986), intégrer l'univers violent et paranoïaque de Peckinpah (Osterman week-end en 1983) ou incarner un chevalier héroïque à l'âme pure dans une ludique fresque d'heroic fantasy (Ladyhawke, la femme de la nuit en 1985).

Malgré cette carrière tout-terrain et un rôle marquant de "replicant" dans le chef-d'oeuvre SF de Ridley Scott Blade Runner, Rutger Hauer s'épuise vited ans une longue litanie de séries B à partir de la fin des années 80. Prisonnier de ses rôles de psychotiques, il enchaîne sans grand succès les mauvais policiers (Vengeance aveugle, Hémoglobine) et quelques apparitions en guest dans des séries télévisées à succès comme "Alias" et "Smallville".

Ce n'est qu'avec le début des années 2000 et l'admiration de cinéastes amateurs de son travail, qu'il refait surface, trouvant dans des films comme Confessions d'un homme dangereux (2002), Sin City (où il joue un prêtre cannibale) et Batman begins, des seconds rôles de choix où tout le mystère de son regard peut s'exprimer.
Lire la suite
Rutger Hauer

Filmographie


A dernièrement tourné avec