Tom Courtenay

45 Years (2016)

Photo dernier film Tom Courtenay
Photo dernier film Tom Courtenay

Biographie

Né à Hull, dans le Yorkshire, en 1937, Tom Courtenay s’est formé à la Royal Academy of Dramatic Art et a tenu son 1er rôle au théâtre à l’Old Vic en 1960 dans La mouette de Tchekhov. Il a joué aussi Billy Liar dans le West End, puis a repris le rôle dans la version cinéma réalisée par John Schlesinger en 1963, Billy le menteur. Il a obtenu le Prix du comédien de l’année pour Time and Time Again d’Alan Ayckbourne et s’est produit dans Clouds de Michael Frayn.

Il débute au cinéma en 1962 dans le film plébiscité de Tony Richardson La solitude du coureur de fond, et est salué par la suite pour son éblouissante interprétation d’un déserteur dans Pour l'exemple de Joseph Losey, avec Dirk Bogarde, et pour le drame de Bryan Forbes Un caïd. Il est nommé à l’Oscar du meilleur second rôle en 1967 pour son portrait de Pasha dans Docteur Jivago de David Lean. Il tournera par la suite des films comme La nuit des généraux d’Anatole Litvak, Le jour où les poissons de Michael Cacoyannis, Maldonne pour un espion d’Anthony Mann et Laurence Harvey, Les doigts croisés de Richard Clement, Happy new year de John G. Avildsen, L’âge de vivre de Peter Medak. Il a joué plus dans Whatever happened to Harold Smith ? de Peter Hewitt, Last orders de Fred Schepisi, avec Michael Caine, Bob Hoskins et Ray Winstone, et Flood de Tony Mitchell. Côté théâtre, il a été salué pour son travail dans le drame comme dans la comédie. Il a été applaudi pour son portrait d’Hamlet au Festival d’Edimbourg 1968 et pour le rôle principal de la trilogie d’Alan Ayckbourn The Norman Conquests.

Il a créé la pièce de Ronald Harwood The Dresser face à Albert Finney dans le rôle du légendaire acteur vieillissant, et les 2 hommes ont repris leurs personnages dans la version cinéma de Peter Yates, L’habilleur, en 1984. Tous 2 ont été nommé aux Oscars pour leur interprétation. La pièce a été jouée à Manchester, Londres et Broadway, et Tom Courtenay a remporté l’Evening Standard Award et le Drama Critics Award, et a été nommé au Tony Award du meilleur comédien.

En 1994, il a reçu l’Evening Standard Award et le Critics Circle Award pour sa pièce à un seul personnage, Moscow Stations, qu’il a jouée par la suite à New York. Il a plus récemment été Serge dans la distribution originale d’Art au Wyndhams Theatre, dans une mise en scène de Matthew Warchus. À son répertoire figurent également She Stoops to Conquer, joué par la suite dans le West End, The Playboy of the Western World, Peer Gynt et Charley’s Aunt au Royal National Theatre. Il a tenu les rôles principaux de The Rivals, The Prince of Hamburg, La nuit des rois et Crime et châtiment au Royal Exchange Theatre de Manchester.

En 2000, il a interprété le rôle-titre du Roi Lear dirigé par Greg Herzov au Royal Exchange Theatre de Manchester, et y a joué Oncle Vania en 2001. À la télévision, Tom Courtenay a partagé avec Joanna Lumley, et avec Albert Finney également, la vedette de A Rather English Marriage, qui lui a valu d’être nommé au BAFTA Award du meilleur acteur. Il a incarné Newman Noggs dans une version télévisée de Nicholas Nickeby réalisée par Doug McGrath, et a joué dans Ready When You Are Mr. McGill, réalisé par Paul Seed. Il a été anobli lors des New Year Honours 2001 par la Reine d’Angleterre, et est désormais Sir Tom Courtenay.

En 2007, il est A la croisée des mondes : la boussole d'or, aux cotés de Nicole Kidman, Daniel Craig et Christopher Lee.
Lire la suite
Tom Courtenay

A dernièrement tourné avec