William Wellman

La joyeuse suicidée (2009)

Photo dernier film William Wellman
Photo dernier film William Wellman

BIOGRAPHIE

Né en 1896  près de Boston, William Augustus Wellman sert en tant qu'ambulancier avant de servir dans l'armée de l'air pendant la Première Guerre Mondiale.

Wellman commence sa carrière au début des années 20 et s'engage très tôt à développer un certain sens de réalisme dans les fictions qu'il met en scène. En 1927, son film Les Ailes demeure la première oeuvre à décrocher l'Oscar : exigeant une grande autonomie en tant que réalisateur, Wellman tente de ne pas glorifier les scènes de combats. Les Mendiants de la vie (1928) lui permet de réunir Louise Brooks et Wallace Beery pour une histoire qui dénonce la misère humaine d'avant le krach de 1929. Ainsi, le contexte de la Grande Dépression permet à ce réalisateur d'explorer les genres avec ce même souci du naturalisme : L'Ennemi Public (1931), L'appel de la forêt (1935)...

Aussi à l'aise dans les films de commandes (Tarzan s'évade), les westerns (Beau Geste, Convoi de femmes), celui qu'on surnomme "Wild Bill" est avant tout un cinéaste sensible (L'Etrange Incident, Un étoile est née). Après quelques échecs qui stoppe sa carrière à la fin des années 50, William A. Wellman décède des suites d'une leucémie en décembre 1975.
William Wellman