Yolande Laffon

Agence matrimoniale (1951)

Photo dernier film Yolande Laffon
Photo dernier film Yolande Laffon

Filmographie


Agence matrimoniale

|
1951| 1h49min (Drame psychologique)

de:

sortie le: 10 novembre 1951

Noël Pailleret hérite d'une agence matrimoniale, ''L'Union''. Le factotum, Jérome, lui en explique un peu cyniquement le fonctionnement. Noël veut abandonner cet héritage, mais il comprend l'utilité de ces organismes, providence des timides et des isolés dont il fait partie. Il retrouve son amie d'enfance, Gilberte, et finie par l'épouser.
Les aventures de Fleur de Marie dans les bas-fonds du Paris de 1842.
Succession de situations cocasses ou une jeune femme adultere tente de cacher sa liaison.

Suzanne

|
1h20min (Comédie)

de:

Un homme autoritaire prétend dompter une jeune femme indépendante. Elle résiste, il jure de s'amender. Fière d'inspirer tant d'amour, elle lui saute au cou au moment où il laisse de nouveau libre cours à ses instincts brutaux.
Maurice Roquevillard, fils d'un avocat célèbre, fuit avec Edith, qui a emporté sa dot. Pour humilier les Roquevillard, le père d'Edith fait courir le bruit que c'est Maurice qui a volé la dot. Ce dernier se constitue prisonnier, son père saura l'innocenter. L'honneur est sauf.

Une vie perdue

|
1h20min (Drame)

Une jeune femme jalouse assassine la maitresse de son mari. Une fripouille notoire est accusee du crime. Lorsque, prise de remords, la jeune femme va voir le procureur pour avouer son crime elle est renversee par une auto et perd la memoire. Son mari juge qu'elle a gagne le droit a l'oubli et au bonheur.
Une femme vole parce qu'elle n'a pas les moyens de depenser beaucoup d'argent pour continuer a plaire a son mari Decouverte par un detective qui enquete sur place, elle avoue son forfait a son neveu qui s'accuse car il est follement amoureux d'elle.
Albert Maulette épouse Hélène dont les parents sont au bord de la ruine. Très vite, les hypocrisies familiales troublent la vie du couple. Courtisée par un mondain, Hélène demande le divorce. Ce n'est qu'au cours des plaidoiries qu'elle réalisera combien son mari est bon et généreux. Elle renonce alors à son instance.
Le marquis de Maubrun, aristocrate complet, suit l'evolution du drame des generations. Ses grands enfants ne suivent plus les traditions. Pour lui, la noblesse pese trop lourd sur leurs epaules et une sorte de noblesse populaire commence a les habiter.