film1
Accueil > Salles > Saint-Nazaire > Le Fanal - Scène Nationale de Saint-Nazaire
33, Boulevard Victor Hugo - Saint-Nazaire
Cinéma

Le Fanal - Scène Nationale de Saint-Nazaire

film1

Films projetés


  • Los Hongos

    |
    1h43min

    de Oscar Ruíz Navia
    Dans la journée, Ras est ouvrier dans le bâtiment. Tous les soirs après le travail, il tague des graffitis sur les murs du quartier dans l’est de Cali (Colombie). Ras n’a pas dormi depuis longtemps et commence à rêvasser en plein jour. Quand il vole plusieurs pots de peinture pour finir une immense fresque murale, il est renvoyé. Sans le sou, il arpente la ville à la recherche de Calvin, son ami graffeur qui fait des études d’art et veille avec amour sur sa grand-mère.
  • Que viva Eisenstein !

    |
    1h45min

    En 1931, fraîchement éconduit par Hollywood et sommé de rentrer en URSS, le cinéaste Sergueï Eisenstein se rend à Guanajuato, au Mexique, pour y tourner son nouveau film, « Que Viva Mexico! » Chaperonné par son guide Palomino Cañedo, il se brûle au contact d’Éros et de Thanatos. Son génie créatif s’en trouve exacerbé et son intimité fortement troublée. Confronté aux désirs et aux peurs inhérents à l’amour, au sexe et à la mort, Eisenstein vit à Guanajuato dix jours passionnés qui vont contribuer à façonner le reste de sa carrière.
  • Femmes au bord de la crise de nerfs

    |
    1h28min

    de Pedro Almodovar
    Ivan et Pepa travaillent ensemble pour le doublage de films. Dans la vie, ils sont amants, mais un jour, Ivan abandonne sa compagne sans aucune explication. Pepa cède à l'angoisse et la jalousie, découvre qu'Ivan est marié et a un fils. Au bord de la crise de nerfs, elle tente d'aider une amie impliquée dans un complot terroriste...
  • Les Mille Et Une Nuits, volume 3 : l'enchanté

    |
    2h6min

    de Miguel Gomes
    Où Schéhérazade doute de pouvoir encore raconter des histoires qui plaisent au Roi, tant ses récits pèsent trois mille tonnes. Elle s'échappe du palais et parcourt le Royaume en quête de plaisir et d'enchantement. Son père, le Grand Vizir, lui donne rendez-vous dans la Grande Roue. Et Schéhérazade reprend : «O Roi bienheureux, quarante après la Révolution des Oeillets, dans les anciens bidonvilles de Lisbonne, il y avait une communauté d'hommes ensorcelés qui se dédiaient, avec passion et rigueur, à apprendre à chanter à leurs oiseaux». Et le jour venant à paraître, Schéhérazade se tait...

Cinémas à proximité


Tarif Séance


Normal
6.00

-25 ans, chôm., abo.
5.00

cinémômes
3.50

carte 6 pl.
24.00

s'y rendre



Accès rapide aux films



  • Los Hongos
  • Que viva Eisenstein !
  • Femmes au bord de la crise de nerfs
  • Les Mille Et Une Nuits, volume 3 : l'enchanté