Alfred Lot

Une petite zone de turbulences (2010)

Photo dernier film Alfred Lot
Photo dernier film Alfred Lot

BIOGRAPHIE

Fils d’agriculteur, rien ne le prédisposait à l’image. Petit, il écrit des histoires sans penser au cinéma, puis réalise qu'il ne peut écrire que ce qu'il a d’abord visualisé. À 17 ans, il tourne un premier qu'il monte sur un magnétoscope U-matic.

Après un court passage à l’ESRA, il choisit très vite de se confronter à la réalité, et débute comme stagiaire à la régie sur Chouans, le film de Philippe de Broca. Puis il gravit les postes de régisseur et d’assistant à la mise en scène, tout en continuant à écrire.

Son premier scénario obtient l’Avance sur Recettes, une histoire sur le milieu de la prostitution en Thaïlande, qu'il n'a finalement jamais terminé. Après quelques films comme directeur de production chez Europa Corp, il reçoit un appel de Charles Gassot. Ce dernier avait lu un de ses scénarios et lui proposait d’en écrire un en tandem avec un metteur en scène...

Mélanie Laurent et Eric Caravaca, Césars de meilleur espoir se donnent la réplique dans sa 1ère réalisation en 2007 : La chambre des morts. Auparavant, sa carrière se résume à la production de Les Filles du botaniste (2006) de Dai Sijie et un rôle obscur dans Le Transporteur (2002) de Corey Yuen.

En 2010, il revient avec un deuxième long-métrage : Un petite zone de turbulences, qui réunit entre autres Michel Blanc, Miou-Miou et Mélanie Doutey au casting.