Anny Duperey

Vous n'avez encore rien vu (2012)

Photo dernier film Anny Duperey
Photo dernier film Anny Duperey

Biographie

Anny Duperey est né en 1947 à Rouen.

Alors qu'elle a 18 ans, Anny Duperey, de son vrai nom Anny Legras, quitte la Normandie pour monter à Paris et tenter sa chance dans le monde du spectacle. Elle suit alors des cours d'art dramatique chez René Simon, travaille comme mannequin et modèle pour photographes de mode, puis entre au Conservatoire de Paris dans les années 60. Elle se fait remarquer sur les planches ( notamment dans la pièce de Jean Meyer, les Trois mariages de Mélanie, et surtout La guerre de Troie n'aura pas lieu), avant de décrocher en 1966 l'un des rôles principaux dans le film Deux ou trois choses que je sais d'elle réalisé par Jean-Luc Godard.

L'actrice commence alors a tourner beaucoup : on la voit dans Sous le signe de Monte-Cristo d' André Hunebelle (1968) et Pas folle la guêpe de Jean Delannoy (1972), Bye bye, Barbara de Michel Deville 1969), Les Malheurs d'Alfred de Pierre Richard (1972), Stavisky d' Alain Resnais (1974), Pas de problème ! de Georges Lautner (1975). En 1976, elle joue dans Un éléphant ça trompe énormément d'Yves Robert, et est nommée l'année suivante pour le César de la Meilleure actrice dans un second rôle pour. Elle enchaîne en tournant Bobby Deerfield de Sydney Pollack (1977), dans lequel elle donne la réplique à Al Pacino.

Dans les années 80, on la voit surtout au théâtre et la télévision, notamment dans la série populaire Une famille formidable. On la voit néanmoins dans les films Mille milliards de dollars d'Henri Verneuil, Psy de Philippe de Broca et Compères de Francis Veber . En 1981, elle joue dans Le Grand pardon d'Alexandre Arcady, et fait la connaissance sur le plateau de l'acteur Bernard Giraudeau, qui sera longtemps son compagnon à la ville et avec qui elle aura une fille, Sara (elle aussi comédienne et révélation féminine de la 21e Nuit des Molières en 2007). Elle joue ensuite dans Germinal de Claude Berri (1993) avant de se consacrer de plus en plus à la scène. Après une longue absence sur les grands écrans, elle donne en 2007 la réplique à Mathilde Seigner dans le drame Danse avec lui de Valérie Guignabodet.En 2009, portée par un nouvel élan, elle est à l'affiche de deux comédies : on la retrouve dans De l'autre côté du lit de Pascale Pouzadoux puis dans la nouvelle réalisation de Didier Bourdon, Bambou.

Anny Duperey est aussi connu pour son engagement social et caritatif (elle a été la marraine de SOS Papa, une association d'aide aux pères évincés, et est toujours la marraine de SOS Villages d'Enfants). Elle a également publié plusieurs romans, et une autobiographie, le Voile noir, qui rencontre un certain succès en 1992.
Lire la suite
Anny Duperey

A dernièrement tourné avec