Carmen Maura

La Vanité (2015)

Photo dernier film Carmen Maura
Photo dernier film Carmen Maura

Biographie

Née à Madrid, Carmen Maura est la fille d'un politique conservateur espagnol et profite donc d'un vie confortable pendant les premières années de sa vie. Pourtant lassée de ce milieu, elle décide de le quitter par tous les moyens dès l'âge de 20 ans. Elle se marie ainsi à 20 ans, puis ouvre une galerie d'art avant de tout plaquer pour devenir actrice, à 25 ans.

Elle se produit alors dans des cabarets, des cafés-théâtres, fréquente le milieu interlope de l'espagne pré-movida et participe à des courts-métrages fauchés. Elle multiplie également les participations à des films (Hors lesmurs en 1975) avant de rencontrer celui qui changera radicalement sa carrière d'actrice : Pedro Almodovar.

Les plus belles lignes de sa filmographie sont intimement liées au cinéaste qui lui offrit les rôles marquants de Pepi, Luci, Bom et autres filles du quartier (1981), Dans les ténèbres (1983), Femmes au bord de la crise de nerfs (1988). Tour à tour religieuse ou transexuel excentrique, elle est une des égéries du cinéaste espagnol avec lequel elle tourne près d'une dizaine de films avec lui, accédant à une belle notoriété internationale.

En France, elle entame ainsi une belle carrière, alternant comédies populaires (Le Bonheur est dans le pré en 1995) avec des films d'auteurs plus exigeants (Alice et Martin en 1998), ou s'épanouissant au théâtre en compagnie de Jean-Pierre Cassel et Jean-Michel Ribes ("Cirque à deux").

Sensuelle, pleine d'humour et d'humanité, elle a presque tout joué dans une carrière longue de près de 80 films, passant avec une rare aisance du cinéma ludique d'Alex de la Iglesia (Mes Chers voisins en 2000) au style plus austère de l'israélien Amos Gitai (Free Zone en 2005).

Comme une consécration, Cannes lui permettra d'obtenir le prestigieux prix d'interprétation féminine pour une nouvelle incursion chez son Pygmalion espagnol : en 2006 avec Volver. Trois ans plus tard, la plus célèbre des actrices espagnoles revienra d'ailleurs sur les lieux de ses plus beaux succès, avec Tetro un drame familial tourné sous la direction d'un monument du cinéma américain, le cinéaste Francis Ford Coppola. Deux ans après, elle poursuit sa collaboration avec le cinéma français en campant la "bonne" de Fabrice Luchini dans le film de Philippe Le Guay, Les Femmes du 6e étage. Elle obtient pour ce rôle le César du meilleur second rôle féminin en 2012.

César 2012 : nominée pour le César du meilleur second rôle féminin pour Les Femmes du 6e étage.
Lire la suite
Carmen Maura

Filmographie


A dernièrement tourné avec

Roger Planchon

Réalisateur

Jocelyn Quivrin

le duc Philippe d'Anjou