Emmanuelle Béart

Les yeux jaunes des crocodiles (2014)

Photo dernier film Emmanuelle Béart
Photo dernier film Emmanuelle Béart

Biographie

Fille de Guy Béart, mais est-il besoin de le rappeler, Emmanuelle Béart est née le 14 Août 1965 à Saint-Tropez où elle vit et grandit entourée de ses frères et soeurs.

Elle a 13 ans lorsqu'elle découvre Romy Schneider dans le film Mado : révélation des révélations, elle sera actrice. Avec des rêves plein la tête elle part 3 ans étudier et parfaire son anglais au Canada. Dès son retour en France elle s'inscrit dans un cours de comédie et décroche après plusieurs castings son premier rôle dans un téléfilm " Raison perdue " en 1984.

Impressionné et inspiré par tant de beauté, de charme et de grâce, le photographe réalisateur David Hamilton, lui offre son premier rôle sur grand écran dans Premiers désirs en 1983.

C'est sur le tournage de L'amour en douce de Edouard Molinaro, en 1985, qu'elle rencontre celui qui deviendra son époux durant dix ans, Daniel Auteuil. De leur union nait Nelly. Pour l'anecdote, Daniel Auteuil préconisait Sophie Duez pour interpréter le rôle féminin, Molinaro impose Emmanuelle.

Yves Montand aussi ne voulait pas d'elle, tout comme Claude Berri qui lui interdit l'accès au casting, et pourtant c'est bien avec son interprétation de Manon des Sources qu'elle séduit et convainc un très large public et obtient son César du Meilleur Second Rôle Féminin en 1987. 

Ses choix se portent ensuite vers des rôles plus dramatiques. Elle est junkie dans Les enfants du désordre de Yannick Bellon, rôle qui lui permet de briser son image de belle sauvageonne, prostituée dans J'embrasse pas de André Téchiné ou encore modèle nue dans La belle noiseuse de Jacques Rivette.

Grâce à Claude Sautet sa carrière prend un réel nouvel essor et Un coeur en hiver, où elle a de nouveau Daniel Auteuil pour partenaire, primé de nombreuses fois, lui vaut les meilleures critiques tant du public que des professionnels. Perfectionniste et afin d'interpréter à merveille son rôle elle prend des cours de violon durant un an. Elle retrouvera le réalisateur en 1995 pour Nelly et Mr. Arnaud, sans nul doute l'un des plus beaux rôles de sa carrière.

Claude Chabrol ne la laisse pas en reste et lui propose lui aussi un rôle à la mesure de son talent et de son charme. Dans L'enfer, en 1994, elle est la femme trop belle d'un homme trop jaloux, François Cluzet, qui sombre peu à peu dans la paranoia et détruit son couple.

L'année suivante elle part tourner aux Etats-Unis dans Mission Impossible de Brian de Palma aux côtés de Tom Cruise. Un rôle sans teneur, sans charisme qui fait qu'elle met un terme à sa carrière internationale se recentrant sur l'hexagone.D'autres films et d'autres rôles viennent ponctuer sa carrière avec plus ou moins de brio. Ainsi Don Juan de et avec Jacques Weber ou encore Voleur de vie de Yves Angelo, ne laissent pas un souvenir impérissable dans sa carrière.

En 1998, Le temps retrouvé de Raoul Ruiz met un terme à ce passage à vide et elle présente le film à Cannes.
Elle retourne sur la Croisette l'année suivante pour y présenter Les destinées sentimentales d'Olivier Assayas.

Puis vient le temps des comédies où elle semble parfaitement à l'aise et qui révèle une nouvelle facette de son talent. La bûche de Danièle Thompson la dévoile brillante en femme sacrifiée, en surdouée qui se veut bohème. Elle est également hilarante dans la comédie d'Eric Fourniols, Voyance et Manigance où elle a pour partenaire Dieudonné.

Après avoir tourné pour Téchiné (Les Egarés; Les Témoins), Rivette (Histoire de Marie et Julien), Anne Fontaine (Nathalie) et Michel Deville (Un Fil à la patte), elle joue aux côtés de Franck Dubosc dans Disco (2008). On la retrouve la même année dans Vinyan et Mes stars et moi, avec Kad Mérad et Catherine Deneuve.
Lire la suite
Emmanuelle Béart

Filmographie


A dernièrement tourné avec