Georges Wilson

Mesrine : l'ennemi public N°1 (2008)

Photo dernier film Georges Wilson
Photo dernier film Georges Wilson

BIOGRAPHIE

Né en 1921 à Champigny-sur-Marne, Georges Wilson suit les cours de Pierre Renoir à l'école de la rue Blanche en 1945. Il entre deux ans plus tard à la compagnie Grenier-Hussenot et est embauché en 1952 par Jean Vilar au Théâtre National Populaire (TNP). En 1963, il succède à Jean Vilar à la direction du TNP. Jusqu'à son départ en 1972, il joue et met en scène de nombreuses pièces classiques. Il monte notamment sur les planches pour L'École des femmes, et En attendant Godot. Il met en scène Huis clos, ainsi que l'opéra, Falstaff.

Depuis 1957, il enseigne à l'école de théâtre de Charles Dullin. On le voit à la télévision dans divers téléfilms dont La Nuit des rois (1957), et L'huissier (1990). En 1988, il se lance dans l'écriture et la réalisation avec La Vouivre.

On l'a aussi énormément vu au cinéma : il a joué dans plus de 70 films depuis 1947 ! En voici quelques-uns : Le Rouge et le Noir de Claude Autant-Lara (1954), La Jument verte de Claude Autant-Lara (1959), Tintin et le mystère de la Toison d'Or (1961), où il incarne le célèbre capitaine Haddock, L'Étranger de Luchino Visconti (1967), Les Trois Mousquetaires de Richard Lester (1972), La Tribu d'Yves Boisset (1991), Je ne suis pas là pour être aimé de Stéphane Brizé (2005) et Mesrine L'instinct de mort et L'ennemi public n°1 de Jean-François Richet (2008).

Le 3 février 2010, Georges Wilson décède à l'âge de 88 ans.