Jacques Gamblin

Père fils thérapie ! (2016)

Photo dernier film Jacques Gamblin
Photo dernier film Jacques Gamblin

BIOGRAPHIE

Jacques Gamblin est un acteur français né le 16 novembre 1957. D'abord technicien dans une compagnie de théâtre, il décide de devenir à son tour comédien à l'âge de 22 ans, et joue dans son premier film en 1988, Périgord noir de Ribowski. Claude Lelouch lui donne sa chance en lui confiant des rôles secondaires dans ses films Il y a des jours et des lunes (1989) et La belle histoire en 1991.
Mais c'est en 1995 que le grand public le découvre dans Pédale douce, où il interprète un homme d'affaire homosexuel qui s'adonne au striptease dans les boîtes de nuit branchées parisiennes. Ensuite, on le voit dans Au cœur du mensonge de Chabrol, où il donne la réplique à Sandrine Bonnaire. On le retrouve simple et attachant dans 'Les Enfants du marais' de Jean Becker. Si cet acteur discret choisit ses rôles avec précaution, il alterne les grands films comme A la petite semaine de Sam Karmann avec Gérard Lanvin, ou Les brigades du tigre, avec des films un peu plus intimistes tels que Carnages de Delphine Gleize, Holy Lola et Laissez passer de Bertrand Tavernier, ou encore Fragile(s).
Amoureux du théâtre, on l'a vu dans les Diablogues et Entre courir et voler il n'y a qu'un pas papa. Il a également écrit une pièce intitulée 'Quincaillerie'.
En janvier 2008, il est l'affiche du 2ème film d'Isabelle Mergault Enfin veuve aux côtés de Michèle Laroque. Quelques mois plus tard on le retrouve dans la comédie familiale de Rémi Bezançon, Le premier jour du reste de ta vie, aux côtés de Zabou Breitman.

Jacques Gamblin