Jeanne Balibar

Barbara (2017)

Photo dernier film Jeanne Balibar
Photo dernier film Jeanne Balibar

Biographie

Jeanne Balibar quitte la Comédie Française en 1997 pour jouer Lady Macbeth à Chaillot  puis Penthesilée de Kleist, mis en scène au théâtre de la Bastille à Paris.  Au théâtre de l’Aquarium, elle retrouvera en 2003/2004, Brochen dans Oncle Vania de Tchekhov. En 2oo3, elle est Prouhèze dans le Soulier de satin de Paul Claudel. En 2oo4, elle joue dans Solaris . Elle poursuit cette collaboration en participant à une création collective avec M. Wuttke et B. Charmatz, sur un texte de P. Alferi (En Micronésie, Berlin, 2oo5).

Une importante carrière au cinéma l’amène à jouer sous la direction de Arnaud Desplechin avec Comment je me suis disputé (1996). On la voit dans J’ai horreur de l’amour (1997), Mange ta soupe(1997) et Le Stade de Wimbledon. Balibar tourne aussi avec Bruno  Podalydès dans Dieu seul me voit (1998), Olivier Assayas pour Fin août, début septembre (1999) et Clean en 2oo4.  On la voit aussi en 2001 dans Une Affaire privée et dans Dix sept fois Cécile Cassard.

À la télévision elle tourne  Toutes ces belles promesses (Prix Jean Vigo),  Le Crime de Monsieur Still (prix de la meilleure comédienne aux Rencontres Européennes de télévision). En 2008, elle est membre du jury du 61ème festival de Cannes dont Sean Penn est le président. En 2009, Jeanne intègre la casting du film Le bal des actrices et tient, la même année, le rôle principal de <i>L'idiot</i> de Pierre Léon, adapté du célèbre roman de Dostoievski.

Dans sa carrière déjà bien remplie, cette actrice à la silhouette dégingandée spécialiste des films d'auteurs audacieux et radicaux a été nommée trois fois aux César (en 1997, 1998 et 2001), et a obtenu le Prix d'Interprétation au Festival de Thessalonique en 1997 ainsi que celui du Festival de San Sébastien en 1998.

Ex-compagne de Mathieu Amalric, avec qui elle a deux enfants, elle est une grande amatrice de musique au point de publier deux albums de chansons : <i>Paramour</i> (2003) et <i>Slalom dame</i> (2006). A l'occasion de la tournée de ce dernier, elle a été filmée par son ami Pedro Costa qui en a tiré le documentaire <i>Ne Change rien</i>, présenté à la "Quinzaine des Réalisateurs" de Cannes en 2009.
Lire la suite
Jeanne Balibar

A dernièrement tourné avec