Philippe Le Guay

Normandie nue (2018)

Photo dernier film Philippe Le Guay
Photo dernier film Philippe Le Guay

Biographie

Philippe Le Guay fait ses armes dans le cercle prestigieux de l'IDHEC (aujourd'hui FEMIS) où il entre en 1980. Sa voie, il ne la trouve pourtant pas dans l'assistanat comme bon nombre d'aspirants cinéastes mais bien dans le domaine du scénario et de l'écriture où il produit ses premiers textes dès 1984 (Il ne faut jurer de rien, 15 Août).

Egalement à l'oeuvre sur quelques téléfilms, il gagne très vite ses galons et réalise son premier long-métrage en 1989 : Les Deux Fragonard. Ce film en costumes obtient un succès en demi-teinte et Philippe Le Guay retourne alors à l'écriture, ciselant des textes pour Nicole Garcia (Un week-end sur deux) ou Brigitte Roüan (Outremer).

Le second essai de long-métrage est nettement plus convaincant. L'année Juliette (1995), comédie enlevée avec un jeune Fabrice Luchini en roue libre, obtient un joli succès d'estime et permet au cinéaste d'envisager une carrière prometteuse. Il se lance alors dans un projet plus social en traitant avec intensité et justesse du harcèlement en entreprise dans Trois Huit (2001).

Porté vers un cinéma du présent, en contact avec les sujets qui agitent la société, Philippe Le Guay poursuit alors une oeuvre où la comédie le dispute à l'analyse de moeurs comme le démontre ses deux films suivants Le Coût de la vie (où il retrouve Luchini) et Du jour au lendemain (2006).
Lire la suite
Philippe Le Guay