Rémy Girard

Incendies (2011)

Photo dernier film Rémy Girard
Photo dernier film Rémy Girard

Biographie

Rémy Girard est né en 1950 à Jonquière au Québec (Canada). Depuis sa formation au Conservatoire d’art dramatique de Québec, Rémy Girard alterne pièces de répertoire et textes contemporains. On le retrouve dans "Le songe d'une nuit d'été", "En attendant Godot" ou "Le malade imaginaire". Il obtient deux fois le Prix Gascon-Roux, décerné par le public, pour ses interprétations dans "Galilée" et "Les joyeuses commères de Windsor".

Au cinéma, après ses premiers rôles dans C'est pas le pays des merveilles d’Hélène Roy ou Les yeux rouges d’Yves Simoneau, il immortalise le tendre et bougon Rémy dans Le déclin de l'empire américain, le film culte de Denys Arcand pour lequel il obtient une nomination aux Génies. Il obtient une nouvelle nomination avec son rôle de Jacob dans Les portes tournantes de Francis Manklewicz avant d’obtenir la statuette pour Jésus de Montréal de Denys Arcand qu’il retrouve avec Les invasions barbares où il reprend le rôle bouleversant de Rémy, qui lui vaut encore le prix Génie.

À la télévision, en plus d’être nominé dix fois aux Gémeaux, il obtient quatre fois la récompense grâce à ses prestations dans "Scoop II", "Miséricorde", "Caïn et Abel" et son inimitable personnage de papa Bougon dans la télé-série "Les Bougon - c’est aussi ça la vie".

Côté cinéma, le public français le découvre en 2010 dans la comédie Le bonheur de Pierre de son compatriote Robert Ménard, aux côtés de Sylvie Testud, de Pierre Richard, et de toute une pléiade d'acteurs québécois célèbres.
Lire la suite
Rémy Girard

Vidéos


Photos

A dernièrement tourné avec