Ronit Elkabetz

Invisible (2013)

Photo dernier film Ronit Elkabetz
Photo dernier film Ronit Elkabetz

BIOGRAPHIE

Ronit Elkabetz est née en 1966 à Beer-sheva en Israël.

En 2005, Ronit a réalisé son 1er film Prendre Femme, qui a été présenté au Festival de Venise et a remporté le prix de la critique et du public suivi d'un 2ème film Shiv’ah.

Elle a obtenu de nombreux prix et récompenses parmi lesquels le prix de l’excellence du festival de Valence pour son rôle dans Mon trésor (Or), le prix de la meilleure actrice au festival de Suède pour son rôle dans Prendre femme, 2 prix de la meilleure actrice au festival de Jérusalem, pour ses rôles dans Prendre femme et Mon trésor, le prix de la critique de la presse américaine pour son rôle dans Mariage tardif, le prix de la meilleure actrice au festival de Buenos Aires pour son rôle dans Mariage tardif, le prix de la meilleure actrice au festival de Saloniki pour son rôle dans Mariage tardif et 2 prix de la meilleure actrice décernés par l’Académie du Cinéma Israélien pour ses rôles dans Mariage tardif et dans Sh’chur.

Dans sa filmographie, on trouve Prendre Femme, Mon trésor (Caméra d’Or au festival de Cannes), Alila, Origine contrôlée, Mariage tardif, La cicatrice, Sh’chur, Eddie King, Le prédestiné.

En 2007, sa prestation dans La visite de la fanfare lui a permis d'obtenir le prix de la meilleure actrice au festival de Jérusalem. En 2009 on la retrouve à l'affiche du film La fille du RER de André Téchiné, inspiré d'un fait divers. La même année, elle retrouve la réalisatrice Keren Yedaya pour Jaffa, une histoire d'amour entre une israélienne et un palestinien.
Ronit Elkabetz