Salif Keita

La genese (1998)

Photo dernier film Salif Keita
Photo dernier film Salif Keita

Biographie

Voix d'Or de l'Afrique, il est un artiste généreux dont le parcours est marqué par un remarquable mélange des genres musicaux qui séduit les publics du monde entier. Sans jamais perdre de vue ses racines les plus profondes, ce prince mandingue n'a de cesse de construire un pont entre l'Afrique et le reste du monde.

Ainsi, d'albums en concerts, il explore les influences mandingues et les sonorités africaines, il collabore avec de nombreux artistes (Ray Lema, Carlos Santana, Cesaria Evora) et visite également les sonorités funk, blues et électroniques. Sur scène, en malinké ou en bambara, il ballade son chant avec une aisance déconcertante. Mêlant harmonieusement sa voix pure et authentique à la guitare, au clavier et aux instruments africains traditionnels, le talent de Salif est indiscutable.

Il a publié plusieurs albums Soro (1990), Amen (1991), Mana-mani Mandjou (1994), Folon avec une forte présence des traditions mandingues (1995), Papa dans lequel il fait la part belle à l'électronique et aux rythmes urbains (1999), et Moffou (2002). "Moffou", qui désigne une flûte traditionnelle utilisée par les paysans pour faire fuire les oiseaux, est à la fois le titre d'un album mais aussi le nom de son club ouvert à Bamako. Le choix de ce patronyme n'est pas gratuit, il exprime un réel désir de retour aux racines, au Mali, au pays des Bambara, Malinké et Soninké, à ses cultures, modes de vie, rites et traditions.

En 2009, il revient sur le devant de la scène avec l'album La Différence (Universal). Cet opus est mis en vente au profit d'une fondation caritative qui vient en aide aux Maliens albinos et lutte contre les discriminations dont ils sont victimes. En 2012, Salif Keita rencontre Philippe Cohen-Sola, l'une des têtes pensantes de Gotan Project, et collaborre avec lui pour composer Talé, son nouvel album qui paraît à la mi-novembre.
Lire la suite
Salif Keita

Vidéos


Photos

A dernièrement tourné avec