Sissy Spacek

Trois femmes (2012)

Photo dernier film Sissy Spacek
Photo dernier film Sissy Spacek

Biographie

De son vrai nom Mary Elizabeth Spacek, Sissy Spacek est née en 1949 à Quitman, au Texas.

Elle s'impose rapidemment comme une actrice de premier plan avec le film de Terrence Malick La balade sauvage en 1974, aux côtés de Martin Sheen. Deux ans plus tard, elle est nommée pour la première fois à l’Oscar pour le rôle principal de Carrie ou le bal du diable de Brian De Palma, d’après Stephen King. Un an après, elle remporte le New York Drama Critics Award pour Trois femmes de Robert Altman.

A sa filmographie sont venus s’ajouter par la suite Welcome to los Angeles d’Alan Rudolph et Les premiers beatniks de John Byrum. Pour Nashville lady en 1980, elle remporte, outre l’Oscar, le Golden Globe, le New York Film Critics Circle Award, le Los Angeles Film Critics Award, et le National Board of Review Award. Elle est ensuite nommée au Golden Globe l’année suivante pour L’Homme dans l'ombre, réalisé par son mari, Jack Fisk.

En 1982, elle obtient sa troisième citation à l’Oscar pour Missing de Costa-Gavras, dont elle partage la vedette avec Jack Lemmon. Elle partage ensuite avec Mel Gibson la vedette de La rivière de Mark Rydell, qui lui vaut une nouvelle nomination à l’Oscar. En 1985, elle tourne Marie de Roger Donaldson. Elle obtient sa cinquième citation en 1987, ainsi que le New York Film Critics Award et le Golden Globe, pour Crimes du coeur de Bruce Bereford, avec Diane Keaton et Jessica Lange.

On la retrouve dans Violets are blue de Jack Fisk, Goodnight mother de Tom Moore, Le long chemin vers la liberté de Richard Pearce, Hard promises de Martin Davidson, JFK d’Oliver Stone, Affliction de Paul Schrader. Par la suite, elle est l’interprète de Première sortie de Hugh Wilson et Une histoire vraie de David Lynch.

Sissy Spacek a été nommée une nouvelle fois à l’Oscar en 2002 pour In the bedroom de Todd Field, et a été citée au BAFTA Award et au SAG Award de la meilleure actrice. Elle a aussi obtenu le Golden Globe et l’Independent Spirit Award, et a été élue meilleure actrice par le New York Film Critics Circle, le Los Angeles Film Critics Circle, l’American Film Institute, et le Broadcast Film Critics. Elle a été nommée à deux Screen Actors Guild Awards, un comme meilleure actrice et un pour la meilleure interprétation d’ensemble avec les autres acteurs.

Elle est ensuite à l’affiche d’Immortels de Jay Russell, La maison au bout du monde de Michael Mayer, Nine lives de Rodrigo Garcia, Le cercle - The ring 2 de Hideo Nakata, L’affaire Josey Aimes, American Haunting de Courtney Solomon, Hot Rod d’Akiva Schaffer. Elle a joué depuis dans Lake City, écrit et réalisé par Hunter Hill et Perry Moore.

Côté petit écran, elle a été nommée à l’Emmy pour son portrait de Zelda Fitzgerald dans Last Call et pour The Good Old Boys de Tommy Lee Jones, et au SAG Award pour Midwives et La dernière chance d’Annie. Elle a joué par ailleurs dans If These Walls Could Talk, Beyond the Call, Streets of Laredo, Le choix d’une mère et plus récemment, a été nommée au Golden Globe pour Pictures of Hollis Woods.
Lire la suite
Sissy Spacek

A dernièrement tourné avec