Terrence Malick

Song to Song (2017)

Photo dernier film Terrence Malick
Photo dernier film Terrence Malick

Biographie

Terrence Malick grandit au Texas et en Oklahoma, dans les grands espaces des puits de pétrole et des champs de blé et une nature qui marquera ses oeuvres futures. Il fait ses études au lycée St. Stephen d'Austin, au Texas - où il joue aussi au football - et à Harvard, et entame une carrière de journaliste chez Life et au New Yorker. Il étudie ensuite le cinéma à l'American Film Institute, dont il a sortira avec une maîtrise (master). Il y rencontre George Stevens Jr, futur producteur de La ligne rouge, et Mike Medavoy, qui lui confie un travail d'écriture sur les premières étapes du scénario de L'inspecteur Harry en 1971. Il signe ensuite quelques scénarios.

En 1973, il écrit le script de La balade sauvage, qu'il porte lui-même à l'écran et produit. Il y fait une brève apparition en tant qu'acteur, comme il l'avait fait dans Les indésirables. Inspiré d'une histoire vraie, le film raconte l'épopée de deux êtres auxquels on refuse le droit de s'aimer, au coeur de terres immenses et désolées qui accentuent encore leur fuite tragique.
La critique est unanime, et salue "le film le plus maîtrisé depuis le Citizen Kane d'Orson Welles". La balade sauvage obtient le Prix du meilleur film au Festival de San Sebastian, et révèle Martin Sheen et Sissy Spacek.

En 1978, Terrence Malick écrit et réalise son deuxième film, Les moissons du ciel, un portrait de l'Amérique rurale lui aussi hanté par les grands espaces, qui révèle Richard Gere. Le perfectionnisme du cinéaste aura exigé deux ans de montage. Il obtient le Prix de la mise en scène au Festival de Cannes 1979 et est été cité au Golden Globe du meilleur réalisateur ; il remporte le National Society of Film Critics Award et le New York Film Critics Circle Award du meilleur réalisateur. Il est aussi nommé par la Writers Guild of America au prix du meilleur scénario original.

Terrence Malick disparaît ensuite pendant vingt ans... pour mieux revenir avec le fascinant et bouleversant film de guerre, La ligne rouge, tiré du roman de James Jones sur la bataille de Guadalcanal, qu'il écrit et réalise en 1998. Le casting est éblouissant : Sean Penn, Woody Harrelson, George Clooney, Adrien Brody, Nick Nolte, John Travolta, Jim Caviezel... La ligne rouge est nommé à l'Oscar du meilleur réalisateur et du meilleur scénario d'adaptation (mais pâtit de la concurrence avec Il faut sauver le soldat Ryan, sorti peu de temps avant), à l'AFI du meilleur film étranger et remporte l'Ours d'Or du Festival de Berlin. Le film sera cité au César du meilleur film étranger, et Malick obtiendra le Chicago Film Critics Association Award et son second New York Film Critics Circle Award du meilleur réalisateur.

Après avoir collaboré sur divers projets, il s'attaque en 2006 à l'histoire de Pocahontas avec son film Le Nouveau Monde. Hommage panthéiste aux forces de la nature et au souffle vital, le film obtient un léger succès d'estime, malgré son casting accrocheur (Colin Farrell, Christian Bale). En 2009, Malick reprend son grand projet avorté, Q, et le mène à bien, malgré plusieurs reports sous le titre Tree of life. Réflexion mystique et métaphysique sur la Vie et l'Homme, le film obtient la Palme d'Or au Festival de Cannes 2011.
Lire la suite
Terrence Malick

A dernièrement tourné avec