Ving Rhames

Mission : Impossible, Rogue Nation (2015)

Photo dernier film Ving Rhames
Photo dernier film Ving Rhames

Biographie

Né à New York, Ving Rhames est élevé à Harlem, un des quartiers chauds de la ville. Issu d'une famille modeste (son père est mécanicien, sa mère, femme au foyer), Irving est un élève studieux et appliqué. Il intègre ainsi la New York School of Performing Arts où il découvre sa passion pour la scène et la comédie.

Surnommé "Ving" par un de ses camarades (l'acteur Stanley Tucci), il commence sa carrière au théâtre, à New York, dès le début des années 80. A l'affiche de la pièce "Winter boy", aux côtés de Matt Dillon en 1984, il se taille une place dans le milieu en multipliant des seconds rôles musclés dans plusieurs séries à succès ("Deux flics à Miami"). Ses première apparitions au cinéma dans Native son (1986) ou Outrages de Brian De Palma (1989), exploitent d'ailleurs essentiellement son physique d'homme d'action.

Sa carrière se poursuit ainsi tranquillement, de petits rôles en petis rôles dans des productions de série B (Arrête où ma mère va tirer, Le Sous-sol de la peur), jusqu'à sa rencontre avec Quentin Tarantino. Dans Pulp Fiction (1994), palme d'or à Cannes, il joue le rôle de Marsellus Wallace et impressionne en gangster violent et violé par deux pervers.

Ving passe alors du statut de second couteau musclé à celui de second rôle savoureux, au jeu fin et ironique. Il enchaine ainsi les belles prestations, intégrant le casting de la franchise Mission : Impossible (3 épisodes de 1996 à 2006), trimballant avec élégance sa grande carcasse chez quelques uns des meilleurs cinéastes hollywoodiens : de Barbet Schroeder (Kiss of Death, 1995) à Martin Scorsese (A Tombeau ouvert, 1999), en passant par Steven Soderberg (Hors d'atteinte, 1998).

Souvent décalé, capable d'évoluer sur une échelle de registres remarquablement variée, Ving Rhames a épisodiquement repris le rôle de "Kojak" pour la télévision en 2005 et a prêté sa voix grave et profonde au jeu vidéo "Driv3r". Toujours très demandé, il rejoint en 2009 le casting du film de science-fiction de Jonathan Mostow, Clones, où il donne la rélplique à Bruce Willis.
Lire la suite
Ving Rhames

A dernièrement tourné avec