Yesim Ustaoglu

La boîte de Pandore (2009)

Photo dernier film Yesim Ustaoglu
Photo dernier film Yesim Ustaoglu

BIOGRAPHIE

Née en 1960, Yesim Ustaoglu obtient une reconnaissance internationale en 1999 pour son film Aller vers le soleil. En compétition au festival de Berlin, le film rafle le Prix de l'Ange Bleu (Meilleur film Européen) et le Prix de la Paix. Histoire émouvante d'une amitié impossible entre un jeune marchand ambulant kurde et un ouvrier turc, Aller vers le soleil a balayé le festival d'Istanbul en récoltant le prix du meilleur film, de la meilleure réalisatrice, le prix FIPRESCI et celui du public.

Le nouveau film de cette cinéaste originaire de Kars, ville située à la frontière avec l'Arménie est lui aussi consacré à la déportation des Grecs de Turquie originaires de la région de Pontos, une bande côtière à l'extrémité sud-est de la Mer Noire... Pourtant, loin d'inciter à la révolte, En attendant les nuages, sur nos écrans le 19 avril 2006, comme avant lui Aller vers le soleil, est un film qui cherche à apaiser les tensions en faisant la lumière sur un sujet tabou de la dictature militaire et de l'histoire turque récente. Avec son film, Yesim Ustaoglu aspire à la tolérance et l'apaisement.

Par la suite, elle fait appel à Tsilla Chelton, notre Tatie Danielle nationale, pour jouer dans La boîte de Pandore : ce drame familial sort en France le 29 avril 2009.
Yesim Ustaoglu