Yves Gasc

La jeune fille et les loups (2008)

Photo dernier film Yves Gasc
Photo dernier film Yves Gasc

BIOGRAPHIE

Formé au Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique de Paris dans les classes de Jean Yonnel et Georges Le Roy, Yves Gasc mène d'abord une carrière de comédien et de metteur en scène. Engagé au TNP de Jean Vilar en 1953, il y reste dix ans et y interprète à la fois du répertoire classique et comtemporain. Ainsi, il interprète "L'Ecole des Femmes" de Molière ou "Le Mariage de Figaro" de Beaumarchais, mais interprète aussi Shakespeare, Musset, Büchner, Brecht, Pirandello, etc...

En 1961, il fonde sa propre compagnie et obtient avec sa création de "La Place Royale" de Corneille le prix de la mise en scène au Concours du Jeune Théâtre ainsi que le prix du Masque et la Plume pour la meilleure reprise classique de l'année. Ce coup d'essai lui permet alors de multiplier les adaptations de textes, classiques ou contemporaines au travers de cette structure

En 1978, il est engagé par Pierre Dux à la Comédie Française. Il est nommé Sociétaire quatre ans plus tard et, durant cete période travaille sous la direction de metteurs en scène de renom comme J.P. Roussilon, J-Luc Boutté, J. Lassalle, J.P. Vincent ou Roger Planchon, jouant à nouveau Molière, Hugo, Giraudoux, etc. Il quitte la troupe en décembre 1997 puis est nommé Sociétaire Honoraire en janvier 1998.

Ces dernières années, Yves Gasc navigue entre théâtre privé et public jouant entre autres Lord Augustus dans "L'éventail de Lay Windermere", dans "Oh ! Les Beaux jours" de Beckett, mis en scène par Frédéric Wiseman au Vieux colombier ou le Juge dans "Romance" de David Mamet, adapté et mis en scène par Pierre Laville au théâtre Tristan Bernard.

Au cinéma, il se fait plus rare mais on a pu le voir dans des films d'Alain Corneau (Tous les matins du monde en 1991), dans La Jeune fille et les Loups (2008) et dans de nombreux téléfilms.
Yves Gasc