Hikari Mitsushima

Hara-Kiri : Death of a Samuraï (2011)

Photo dernier film Hikari Mitsushima
Photo dernier film Hikari Mitsushima

Filmographie


Hara-Kiri : Death of a Samuraï

|
2011| 2h6min (Drame)

de:

sortie le: 30 novembre 2011

Voulant mourir dignement, un samouraï sans ressources, Hanshiro, demande à accomplir un suicide rituel dans la résidence du clan Li, dirigé par le chef Kageyu. Essayant de décourager Hanshiro, Kageyu lui conte l’histoire tragique d’un jeune ronin, Motome, venu récemment avec la même requête. Hanshiro est traumatisé par les détails horrifiants du sort qui fut réservé à Motome mais il persévère dans sa décision de mourir dans l’honneur. Au moment de se faire hara-kiri, il présente une ultime requête : il désire être assisté dans son acte par trois lieutenants de Kageyu, qui sont absents tous les trois, par une étrange coïncidence. Méfiant et furieux, Kageyu demande à Hanshiro de s’expliquer. Ce dernier révèle ses liens avec Motome et livre le récit doux-amer de leurs vies. Kageyu comprendra bientôt que Hanshiro s’est lancé dans une épreuve de force. Les codes de la chevalerie des samouraïs s’en trouveront bousculés dans leurs certitudes, pour mieux réapparaître dans leur humanité.

Sélection Officielle, En compétition - Festival de Cannes 2011

Death note

|
2008| 2h20min (Suspense)

de:

sortie le: 09 janvier 2008

Le Cahier de la Mort. Il suffit d'y apposer le nom de la personne à châtier et d'avoir en tête son visage pour que cette dernière meure d'une crise cardiaque. Quand ce cahier tombe entre les mains de Light, brillant lycéen au tempérament assez taciturne, il décide d'exploiter le Death Note pour appliquer sa propre justice et devenir l'égal de la mort. Ainsi, Ligth note soigneusement les noms des meurtriers les plus recherchés par la police, restés impunis jusqu'à présent. Cette vague de morts mystérieuses alerte Interpol, qui, dépassé par la situation, confie l'affaire à Lind L. Tailor, plus communément appelé L.
Haru, étudiante à l'université, vit en cherchant à combler le vide de son cœur. Elle fait la rencontre de Riko, une artiste médicale.
''Compléter le corps peut combler le vide du cœur, c'est mon travail : artiste médicale''. Haru est fortement touchée par l'opinion de Riko. Cette dernière pense également que l'essentiel est dans l'être humain et que l'affection de l'humain pourra guérir le vide du cœur...