Accueil > Salles > Aix-les-Bains > Le Victoria
36 avenue Victoria, 73100 Aix-les-Bains - Aix-les-Bains
Cinéma

Le Victoria

film1
M'abonner à cette salle
Chaque semaine, recevez la programmation de ce cinéma par e-mail :

Films projetés


  • Numéro une

    1h50min

    (Comédie dramatique) de

    Tonie Marshall

    Emmanuelle Blachey est une ingénieure brillante et volontaire, qui a gravi les échelons de son entreprise, le géant français de l'énergie, jusqu'au comité exécutif. Un jour, un réseau de femmes d'influence lui propose de l'aider à prendre la tête d'une entreprise du CAC 40. Elle serait la première femme à occuper une telle fonction. Mais dans des sphères encore largement dominées par les hommes, les obstacles d'ordre professionnel et intime se multiplient. La conquête s'annonçait exaltante, mais c'est d'une guerre qu'il s'agit.
  • The Square

    2h31min

    (Comédie dramatique) de

    Ruben Ostlund

    Christian est un père divorcé qui aime consacrer du temps à ses deux enfants. Conservateur apprécié d'un musée d'art contemporain, il fait aussi partie de ces gens qui roulent en voiture électrique et soutiennent les grandes causes humanitaires. Il prépare sa prochaine exposition, intitulée "The Square", autour d'une installation incitant les visiteurs à l'altruisme et leur rappelant leur devoir à l'égard de leurs prochains. Mais il est parfois difficile de vivre en accord avec ses valeurs : quand Christian se fait voler son téléphone portable, sa réaction ne l'honore guère. Au même moment, l'agence de communication du musée lance une campagne surprenante pour The Square : l'accueil est totalement inattendu et plonge Christian dans une crise existentielle...
  • La Passion Van Gogh

    1h34min

    (Film d'animation)
    Paris, été 1891, Armand Roulin est chargé par son père, le facteur Joseph Roulin, de remettre en mains propres une lettre au frère de Vincent van Gogh, Theo. En effet, la nouvelle du suicide du peintre vient de tomber. Armand, peu enchanté par l’amitié entre son père et l’artiste, n’est pas franchement ravi par sa mission. À Paris, le frère de Van Gogh est introuvable. Le jeune homme apprend alors par Père Tanguy, le marchand de couleurs du peintre, que Theo, visiblement anéanti par la disparition de son frère aîné, ne lui a survécu que quelques mois. Comprenant qu’il a sans doute mal jugé Vincent, Armand se rend à Auvers-sur-Oise, où le peintre a passé ses derniers mois, pour essayer de comprendre son geste désespéré. En interrogeant ceux qui ont connu l’artiste, il découvre combien sa vie a été surprenante et passionnée. Et que sa vie conserve une grande part de mystère.
  • Zombillénium

    1h18min

    (Film d'animation) de

    Arthur de Pins

    Dans le parc d’attractions d’épouvante Zombillénium, les monstres ont le blues. Non seulement, zombies, vampires, loups garous et autres démons sont de vrais monstres dont l’âme appartient au Diable à jamais, mais en plus ils sont fatigués de leur job, fatigués de devoir divertir des humains consuméristes, voyeuristes et égoïstes, bref, fatigués de la vie de bureau en général, surtout quand celle-ci est partie pour durer une éternité... Jusqu'à l'arrivée d'Hector, un humain, contrôleur des normes de sécurité, déterminé à fermer l’établissement. Francis, le Vampire qui dirige le Parc, n’a pas le choix : il doit le mordre pour préserver leur secret. Muté en drôle de monstre, séparé de sa fille Lucie, et coincé dans le parc, Hector broie du noir... Et si il devenait finalement la nouvelle attraction phare de Zombillénium ?
  • Confident royal

    1h52min

    (Drame) de

    Stephen Frears

    L’extraordinaire histoire vraie d’une amitié inattendue, à la fin du règne marquant de la Reine Victoria. Quand Abdul Karim, un jeune employé, voyage d’Inde pour participer au jubilé de la reine Victoria, il est surpris de se voir accorder les faveurs de la Reine en personne. Alors que la reine s’interroge sur les contraintes inhérentes à son long règne, les deux personnages vont former une improbable alliance, faisant preuve d’une grande loyauté mutuelle que la famille de la Reine ainsi que son entourage proche vont tout faire pour détruire. A mesure que l’amitié s’approfondit, la Reine retrouve sa joie et son humanité et réalise à travers un regard neuf que le monde est en profonde mutation.
  • L'atelier

    1h53min

    (Drame) de

    André Téchiné

    La Ciotat, été 2016. Antoine a accepté de suivre un atelier d’écriture où quelques jeunes en insertion doivent écrire un roman noir avec l’aide d’Olivia, une romancière connue. Le travail d’écriture va faire resurgir le passé ouvrier de la ville, son chantier naval fermé depuis 25 ans, toute une nostalgie qui n’intéresse pas Antoine. Davantage connecté à l’anxiété du monde actuel, il va s’opposer rapidement au groupe et à Olivia, que la violence du jeune homme va alarmer autant que séduire...
  • Detroit

    2h23min

    (Drame) de

    Kathryn Bigelow

    Été 1967. Les États-Unis connaissent une vague d’émeutes sans précédent. La guerre du Vietnam, vécue comme une intervention néocoloniale, et la ségrégation raciale nourrissent la contestation. À Detroit, alors que le climat est insurrectionnel depuis deux jours, des coups de feu sont entendus en pleine nuit à proximité d’une base de la Garde nationale. Les forces de l’ordre encerclent l’Algiers Motel d’où semblent provenir les détonations. Bafouant toute procédure, les policiers soumettent une poignée de clients de l’hôtel à un interrogatoire sadique pour extorquer leurs aveux. Le bilan sera très lourd : trois hommes, non armés, seront abattus à bout portant, et plusieurs autres blessés…
  • Une famille syrienne

    1h26min

    (Drame) de

    Philippe Van Leeuw

    Dans la Syrie en guerre, d'innombrables familles sont restées piégées par les bombardements. Parmi elles, une mère et ses enfants tiennent bon, cachés dans leur appartement. Courageusement, ils s’organisent au jour le jour pour continuer à vivre malgré les pénuries et le danger, et par solidarité, recueillent un couple de voisins et son nouveau-né. Tiraillés entre fuir et rester, ils font chaque jour face en gardant espoir.
  • Directions

    1h43min

    (Drame) de

    Stephan Komandarev

    Lors d'un rendez-vous avec son banquier, le propriétaire d'une petite entreprise, qui fait le taxi pour joindre les deux bouts, découvre que le pot-de-vin qu'il aura à payer pour obtenir un prêt a doublé. Le conseil d'éthique qui a examiné sa plainte pour chantage demande maintenant sa part. Ne sachant plus à quel saint se vouer, ce propriétaire tue le banquier et se suicide. Cet incident suscite un débat national à la radio sur le désespoir qui règne dans la société civile. Entre-temps, cinq chauffeurs de taxi et leurs passagers se déplacent dans la nuit, chacun dans l'espoir de trouver un chemin plus clair pour aller de l'avant...
  • Le Corsaire (Ballet du Bolchoï)

    3h35min

    (Retransmission)
    Médora, une jeune Hellène, est enlevée par un marchand d'esclaves et vendue avec son amie Gulnara au pacha Seid. Le corsaire Conrad est amoureux de Médora, et de surcroît, ennemi juré du pacha. Grâce à l'aide de son lieutenant Ali, il parvient à libérer les deux femmes à deux reprises avant de s'enfuir. Inspiré d’un poème épique de Lord Byron, ce joyau du répertoire est une promesse d’aventure et de grand spectacle dont les plus célèbres pas du ballet classique sont tirés. Avec sa scène de naufrage stupéfiante et ses tableaux luxueux, cette romance théâtrale fait danser presque l’ensemble de la troupe sur la scène du Bolchoï...

Cinémas à proximité


Tarif Séance


Normal
8.50

-18 ans, +65 ans, carte fam. nombreuse, chômeurs, étudiants)
7.00

-12 ans
6.50

du lun au ven à 16h et 18h15 sf jours fériés
7.00

carte collégiens et lycéens
5.00

s'y rendre



Accès rapide aux films



  • Numéro une
  • The Square
  • La Passion Van Gogh
  • Zombillénium
  • Confident royal
  • L'atelier
  • Detroit
  • Une famille syrienne
  • Directions
  • Le Corsaire (Ballet du Bolchoï)