Alejandro Gonzalez Iñárritu

The Revenant (2016)

Photo dernier film Alejandro Gonzalez Iñárritu
Photo dernier film Alejandro Gonzalez Iñárritu

Biographie

Né à Mexico, Alejandro González Iñárritu entame sa carrière en 1986 comme animateur d'une émission musicale plutôt éclectique mais résolument rock, sur la radio mexicaine la plus écoutée du pays, WFM. Le succès aidant, il se tourne alors vers le cinéma après s'être vu offrir la composition de quelques BO de films mexicains.

Besogneux, Alejandro se fait alors la main sur la chaîne "Televisa", dont il est nommé directeur artistique, puis au sein de la société Zeta Films, où il réalise bon nombre de clips et autres spots publicitaires durant les années 90. Son apprentissage se termine alors en 1997, année où il débarque à Los Angeles pour effectuer quelques piges de scénariste, à Hollywood.

Moyennant ses jobs alimentaires, Iñarritu réalise quelques courts et rencontre celui qui devient le Pygmalion scénariste de ses trois premiers films. Il revient alors au pays pour tourner Amours Chiennes, en 2000, long-métrage multi-récompensé dans le monde qui transforme vite le jeune Alejandro en tête de pont du nouveau cinéma mexicain aux côtés de Guillermo Del Toro et autres Alfonso Cuaron.

Auréolé de ce beau succès, Iñárritu franchit la frontière dès son opus suivant. 21 Grammes, avec son casting haut de gamme (Sean Penn, Naomi Watts, Benicio del Toro), met en place les règles de son cinéma : narration éclaté façon film-choral, grain d'image soigné et thématique rédemptrice à souhait. Le film repart de Venise avec deux prix et assoit définitivement la réputation du cinéaste sur la scène internationale.

Producteur à succès des films de ses amis (Rodrigo Garcia pour Nine lives et Mother & Child ; Carlos Cuaron pour Rudo et Cursi), réalisateur de pubs et de segments d'ambitieux films à sketchs (Chacun son cinéma, 11'09''01), Iñarittu touche-à-tout avec bonheur et connaît encore un succès avec la fin de sa trilogie chorale : Babel, en 2006.

Pour autant, Alejandro décide de rompre avec la recette du succès de ses premiers films en 2010, avec Biutiful. Fâché avec son ex-scénariste attitré Arriaga, il passe à un film plus simple, linéaire, centré sur un seul personnage et tourné en Europe. On y retrouve des constantes de son travail, mais le mexicain semble opérer un nouveau mouvement. Avec à la clé un prisx d'interprétation pour Javier Bardem obtenu au Festival de Cannes 2010.
Lire la suite
Alejandro Gonzalez Iñárritu

A dernièrement tourné avec

Tom Hardy

John Fitzgerald

Will Poulter

Jim Bridger