Doona Bae

A Girl at my Door (2014)

Photo dernier film Doona Bae
Photo dernier film Doona Bae

Biographie

Née à Séoul, en Corée du Sud, Bae Doona (également orthographié Bae Doo Na) travaille comme mannequin tout en étudiant les arts plastiques à l’université Hanyang. Fille d'une célèbre actrice de théâtre locale, elle n'est pourtant pas forcément attirée par les caméras et devient comédienne par hasard, à la suite de sa fructueuse carrière de top-model.

La jeune fille au regard rond, doux et interrogateur se voit alors proposer, en 1999, un rôle dans Ring Virus, sorte de remake du "yurei eiga" japonais Ring. Succès modeste, le film permet à Doona d'attirer l'attention d'un jeune cinéaste, Bong Joon-ho, qui lui propose le premier rôle de son premier long-métrage, Barking dogs never bite (2000). Récompensée pour l'occasion d'un prix du meilleur espoir féminin au Blue Dragon Film Awards, elle devient alors une des actrices les plus prisés du continent asiatique.

Elle enchaîne ainsi avec un rôel auprès d'un autre jeune trublion en vue, Park Chan-wook, qui lui confie un des rôles de son Sympathy for Mr. Vengeance (2002). Elle exporte alors ses talents bien au-delà des frontières coréennes (Linda, Linda, Linda de Nobuhiro Yamashita), s'affirmant progressivement comme une des stars montantes d'Asie. Ce succès se confirme en 2006 avec un de ses plus beaux rôles, celui de la jeune championne de tir à l'arc dépressive, membre de la famille modeste qui lutte face au monstre de The Host.

Le film est présenté à la Quinzaine des réalisateurs de Cannes, et connaît un large succès critique et public partout dans le monde. Bae Doona fait alors une pause de 3 ans dans sa carrière naissante avant de revenir dans la peau d'un personnage inédit et iconoclaste : la poupée qui prend vie dans le film de Kore-eda Hirokazu, Air Doll (2009).
Lire la suite
Doona Bae

A dernièrement tourné avec