John Travolta

Close Encounters with Vilmos Zsigmond (2016)

Photo dernier film John Travolta
Photo dernier film John Travolta

Biographie

John Travolta naît le 18 février 1954 à Englewood dans le New Jersey. Il abandonne rapidement ses études pour se consacrer à la comédie. Après avoir joué au théâtre dans les circuits underground de New-York, il débute devant les caméras dans la série télévisée Welcome "back Kotter" en 1975.

Il devient une star 2 ans plus tard avec "La Fièvre du Samedi Soir", de John Badham, avant de monter sur les planches de Broadway pour interpréter la comédie musicale : "Grease", qui est rapidement adaptée à l'écran par Randal Kleiser. Cette comédie chantée et dansée, où il a Olivia Newton-John pour partenaire, rencontre un succès international et apporte à ses interprètes une renommée mondiale. Pourtant, ce beau début de parcours ne va pas se confirmer et les années 80 sont pour l'acteur synonymes d'échecs et de mauvais choix. Seule sa participation à "Blow Out" de Brian de Palma se révèle satisfaisante sur le plan artistique, mais ne trouve pas non plus son public.

A la fin des années 90, alors que sa carrière traverse une période difficile, il accepte une comédie qui rencontre un succès inattendu : "Allo maman, ici Bébé" de Amy Heckerling, mais dont les 2 suites ne marchent pas. Ce nouveau départ est donc de courte durée, puisqu'il lui faudra attendre "Pulp fiction" de Quentin Tartantino, Palme d'Or à Cannes, pour relancer sa carrière. Le film le fait redevenir une des stars les mieux payées d'Hollywood et il obtient par là même une nomination aux Oscars.

A partir de là, les projets affluent et les tournages s'enchaînent. Ainsi "Stars et truands", "Michael" ou encore "Phénomène" sont des succès au box-office, tout comme "Broken Arrow" et "Volte/Face" de John Woo. D'un autre côté, "She's so lovely" de Nick Cassavetes ou encore "Mad City" de Costa-Gavras, "La ligne rouge" de Terrence Malick et "Primary colors" de Mike Nichols, permettent à l'acteur d'étendre son talent dans des films d'auteurs aux styles plus personnels.

Dans les années 2000, rebelote avec des films à gros budget comme "Opération Espadon" avec Halle Berry comme partenaire. Il s'aventure ensuite dans la science fiction avec "Terre, champ de bataille" de Roger Christian, dans lequel il s'est beaucoup investi, notamment en assurant la production. Le film -ode déguisée à L'Eglise de Scientologie- est un échec critique et public cuisant.

En 2007, il est à l'affiche de "Coeurs perdus" et "Bande de Sauvages", puis incarne un rôle décalé dans la comédie musicale "Hairspray", en femme boulotte des sixties.

Après Hairspray, il  prête sa voix au héros du film d’animation Volt, star malgré lui dans la version originale. On le retrouve dans Papy-sitter de Walt Becker, avec Robin Williams et Kelly Preston. En 2009, il jou face à Denzel Washington dans L'attaque du métro 123 de Tony Scott, et adopte le rôle d'un agent des Forces spéciales aux méthodes chocs dans From Paris with love en 2010.
Lire la suite
John Travolta

Filmographie


A dernièrement tourné avec