Jacques Sarasin

On the Rumba River (2008)

Photo dernier film Jacques Sarasin
Photo dernier film Jacques Sarasin

Biographie

Né en 1955 à Genève, Jacques Sarasin ne se laisse pas raconter aisément. Tour à tour champion du monde de voile, courtier maritime, ou encore vice-président d'une fondation en charge de développement d'habitat social en Afrique et en Amérique latine, directeur d'une société de développement de nouveaux produits alimentaires, il voyage et expérimente au gré de ses passions.

Sensible à la création artistique, il fonde en 1994, Les Ateliers Faire Bleu, se lance dans l'événementiel culturel et travaille au lancement d'une revue d'arts plastiques.

De projet en projet, de rencontre en rencontre, il s'approche peu à peu du cinéma. C'est ainsi qu'en 1996 Les Ateliers Faire Bleu deviennent les Productions Faire Bleu. Il produit alors des courts métrages : Longue nuit de Stéphane Libiot, Petites histoires de reins du tout de Françoise Marie, et des documentaires : Johannesburg, carnets d'un urbaniste de Stephan Oriach, Les enfeus de la Saint Jean de Francis Dieulafait.

Il ne tarde pas à avoir envie de prendre lui-même la caméra, c'est ce qu'il fera en 1999 avec Seul autour du monde et European DN. Fin 1999 se présente à lui l'oportunité de rencontrer Boubacar Traoré dont il écoute avec passion les enregistrements depuis uen dizaine d'années : une rencontre qui l'emmènera dans un nouveau voyage, cette fois en tant que réalisateur.

Je chanterai pout toi est le premier long métrage, produit et réalisé par Jacques Sarasin. Il a obtenu le 1er Prix du International Documentary and Experimental Film Show à Montevideao et a été sélectionné dans de très nombreux festivals.

En 2008, il réalise On the rumba River, un documentaire portant sur une star de la chanson congolaise, Antoine Kolosoi, dit Wendo.
Lire la suite
Jacques Sarasin