La France (2007)

Photo dernier film Philippe Chemin
Photo dernier film Philippe Chemin

Filmographie


La France

|
2007| 1h42min (Drame)

de:

sortie le: 21 novembre 2007

Automne 1917. Au loin, la guerre bat son plein. À l’arrière, Camille, une jeune femme, vit au rythme des nouvelles de son mari parti au front. Mais un jour, elle reçoit une courte lettre de rupture. Bouleversée et prête à tout, elle décide de se travestir en homme pour le rejoindre. Sur son chemin, Camille découvre au fil des jours et des nuits ce qu’elle n’aurait pu imaginer, ce que son mari ne lui avait jamais raconté et ce que ses nouveaux compagnons de voyage se garderont de lui révéler : la France.

Saltimbank

|
2003| 1h32min (Comédie dramatique)

de:

sortie le: 09 janvier 2003

Frère cadet des Saltim, Frédéric dirige la banque familiale, tandis que Bruno, l'aîné, n'y est que cadre, sacrifiant au poste suprême le financement d'un théâtre. Autour d'eux naviguent quelques personnages hétéroclites. Comme souvent, c'est le manque d'argent qui révèlera une meilleure connaissance des uns et des autres.

Le Théâtre des matières

|
1977| 1h20min (Comédie dramatique)

de:

sortie le: 07 décembre 1977

Splendeurs et misères d'une petite troupe théâtrale de banlieue, «le théâtre des Matières» qui monte «Marie Stuart» de Schiller, de son directeur, Hermann et de son égérie, Dorothée, qui n'hésite pas à cambrioler la caisse de l'agence de voyages où elle travaille pour subvenir aux besoins de la troupe.
Karl, un tueur, a pour mission d'assassiner Kate, une aventuriere. Il parvient a faire sa connaissance mais au lieu de la tuer, il en tombe eperduement amoureux et devient son amant. Mais au bout de quelques jours, Kate le rejette. Desespere, Karl la tue avant de se suicider.
Une jeune femme, quitte son travail et tout ce qui a fait partie de sa vie, pour son reve, que le directeur du ''Theatre des matieres'' lui met a porte de main : le theatre. Il lui promet le role de Catherine de Medicis dans Marie Stuart, et elle y croit, allant de l'espoir a la compromission, pour aboutir a la melancolie du regret...