Raphaël Mezrahi

Musée haut, musée bas (2008)

Photo dernier film Raphaël Mezrahi
Photo dernier film Raphaël Mezrahi

Biographie

Après s'être inscrit en licence de cinéma, Raphaël Mezrahi occupe un poste de représentant de commerce avant d'entrer en tant que stagiaire chez TF1. Il travaille d'abord comme documentaliste, puis comme journaliste pour Tout est possible. Il devient directeur de casting pour Super sexy. Il intègre l'équipe de La Caméra indiscrète de Nagui.

Raphaël Mezrahi s'est fait connaître en réalisant sous le pseudonyme d'Hugues Delatte de fausses interviews catastrophiques auprès de vraies célébrités. Étant "identifié" en France, il s'attaque ensuite aux stars étrangères. Trop célèbre pour pouvoir continuer à piéger des invités, il doit stopper l'ensemble de ses interviews au bout de 3 ans. Ainsi sa dernière interview aura lieu durant l'année 1995.

Ses premières interviews sont tout d'abord diffusées dans l'émission de Patrick Sébastien Osons puis rediffusées chez Ruquier.
En 1996, après un rapide détour radio par Les Grosses têtes, il rejoint l'équipe de Nulle part ailleurs. En 2002, il se lance dans le one man show avec Je m'entraîne. Suivront : Je suis presque au point et J'crois qu'j'suis au top.

Au cinéma, il a joué dans Ma femme s'appelle Maurice de Jean-Marie Poiré et Les Gaous de Igor Sekulic. Il a aussi joué dans SOS 18, série pour France 3, réalisée par Bruno Garcia. En 2008, il revient au cinéma dans la comédie satyrique Leur Morale... et la Nôtre.

Il a écrit C'est toujours ou jamais... et vice versa (Michel Lafon, 2002) et Préfaces imaginaires (JC
Lattès, 2007).

Lire la suite
Raphaël Mezrahi

Vidéos


Photos

Photo du film : Les filles, personne s'en méfie