W.C. Fields

International house (1993)

Photo dernier film W.C.  Fields
Photo dernier film W.C.  Fields

Biographie

Ce fils de marchand de légumes connaît une jeunesse assez tournmentée où les affrontements familiaux sont fréquents. Pour se vider la tête le jeune William Claude Dukenfield jongle avec les aliments que vend son père. A 11 ans il finit par fuguer et enchaîne les petits boulots tout en continuant de jongler. Tant et si bien qu'en 1914 sa réputation acquise au fil du temps, et de son entrée au music-hall, fait de lui un artiste célèbre.

WC Fields s'intéresse au cinéma sur le tard : dans les années 20, il tourne une dizaine de films muets mais la révélation cinématographique vient au cours des années 30. C'est à cette période qu'il entre à Hollywood et qu'il y gagne ses galons d'acteur dramatique et comique. On le voit ainsi en 1933 dans Alice au pays des merveilles de Norman Z. McLeod puis en 1935 dans le David Copperfield de George Cukor  où il interprète le rôle de M. Micawber. Sous contrat avec la Paramount, entre 1932 et 1938, W.C. Fields devient l'incarnation d'un comique cynique et désabusé, aux répliques cinglantes qui prennenet toutes leurs essorspar le physique débonnaire du personnage incarné par l'acteur : un type au haut de forme et pantalon débraillé qui baigne dans l'alcool. "In vino veritas" : le succès et la popularité du bonhomme est très forte. Malheureusement, l'acteur aime autant l'alcool que son personnage, ce qui lui vaut des ennuis de santé et des soucis professionnels.

Il a tourné avec les plus grands réalisateurs, de Lubitsch à Cukor, et avec les plus grands acteurs de l'époque (Charles Boyer, Rita Hayworth, Ginger Rogers, Henry Fonda, Edward G. Robinson,  Lionel Barrymore, Gary Cooper...). Il décède en 1946 le jour de Noel après avoir legué à des Woody Allen ou autres Marx Brothers une mine d'inspirations.
Lire la suite
W.C.  Fields

Vidéos


Photos

A dernièrement tourné avec