Jean-Louis Barrault

La cite de l'indicible peur (2001)

Photo dernier film Jean-Louis Barrault
Photo dernier film Jean-Louis Barrault

Biographie

Né en 1910, Jean-Louis Barrault fonde sa propre troupe de théâtre après ses études.

Dès 25 ans, il se découvre une nouvelle passion, celle du mime, qu'il ne cessera d'insérer dans les fréquentes créations qu'il met en scène. S'il commence entretemps à faire du cinéma à partir des années 30, Barrault rencontre Marcel Carné en 1937 sur le tournage de Drôle de drame. Le réalisateur et lui se retrouveront en 1943, pour les deux époques de Les Enfants du Paradis, grande fresque romantique avec Arletty et Pierre Brasseur où l'acteur campe le fameux Baptiste. Entretemps, s'il poursuit une prolifique et acclamée carrière au théâtre (avec sa compagne Madeleine Renaud), Barrault tourne beaucoup dans les années 40/50 : on le remarque dans La Symphonie Fantastique (1942), ou encore dans La Ronde (1950) de Max Ophuls.

Du restant de sa filmographie des années 50, on retiendra Si Versailles m'était contée... (Sacha Guitry, 1954) ou encore Le Testament du docteur Cordelier (Jean Renoir, 1959). De plus en plus accaparé par la direction du Théâtre de l'Odéon, Barrault tourne de moins en moins dans les années 60 : on le voit tout de même dans Le miracle des loups (André Hunebelle, 1961) où il joue Louis XI, Le jour le plus long ou encore dans La grande frousse de Mocky. Il ne se contentera, par la suite, que pleinement au théâtre jusqu'à sa mort en 1994.
Lire la suite
Jean-Louis Barrault

Vidéos


Photos

A dernièrement tourné avec